Trait de cote et loi Littoral

Le recul du trait de côte : les apports de la Loi climat et résilience

Publié le : 14/03/2022 14 mars mars 03 2022

La loi Climat et résilience a prévu que soit établie une liste des communes, en zone littorale, nécessitant pour la défense du trait de côte une action particulière.
C'est ainsi qu'est mis en consultation jusqu'à la fin du mois de mars un projet de décret d'application de la loi climat et résilience.

119 communes sont ainsi retenues, qui ont pris des décisions favorables pour figurer dans cette liste.

Cette consultation va de pair avec celle qui concerne le projet d'ordonnance relatif à l'aménagement durable des territoires littoraux exposés au recul du trait de côte.

Le gouvernement accélère donc sur la mise en œuvre de la loi climat et résilience en ce qui concerne l'enjeu majeur des risques littoraux et de la construction en zones littorales.

Cette démarche, constructive, est illustrée par la concertation qui préside à sa mise en œuvre.

En effet, les préfets des départements littoraux ont été invités par le ministère de la transition écologique à coordonner une consultation sur toutes les communes littorales.

L'association des maires de France et l'association nationale des élus du littoral ont également été associées à cette démarche.

Les conseils municipaux de chacune de ces communautés ont été consultés et avaient jusqu'au 10 mars pour rendre leur avis quant à leur participation.

119 communes ont délibéré de manière favorable pour figurer sur cette liste.

La répartition géographique de ces communes est intéressante puisqu'on retrouve des communes en nouvelle Aquitaine, en Bretagne, en Normandie, en Guadeloupe et en Martinique.

C'est donc en réalité l'association des collectivités locales exposées et de l'État pour, au cas par cas, et de manière ciblée, élaborer des outils.

La liste des communes, élaborée après consultation des conseils municipaux, recueille également l'avis du conseil national de la mer et du comité national du trait de côte.

Cette consultation est évidemment établie en lien avec les différents degrés de vulnérabilité de chacun des territoires.

Les indicateurs, déjà bien connus, et notamment celui qui concerne l'érosion littorale, sont mis en œuvre avec l'ensemble des connaissances topographiques géographiques historiques et scientifiques propres à chacun des territoires.

C'est évidemment devenu une urgence, une évidence tant les reculs du trait de côte sont spectaculaires par endroits, en nouvelle Aquitaine notamment, mais pas seulement.

Dans les zones d'exposition identifiées, les communes seront donc habilités à utiliser les nouveaux outils juridiques mis en œuvre par la loi climat et résilience.

Ils ne sont pas encore opérationnels et ne le seront qu'après l'ordonnance en consultation.

Ces outils, particulièrement originaux, comportent notamment le bail réel d'adaptation au changement climatique, mais encore des outils juridiques qui vont permettre la renaturation des terrains et la construction de zones de défense douces.

On le sait, face à ce recul du trait de côte, inexorable, les habitants de ces territoires vont devoir s'adapter en reculant, dans une retraite coordonnée, préservant les équilibres économiques et sociaux des territoires concernés.

Les enjeux sont majeurs.

Ils sont, et c'est une bonne nouvelle, manifestement conduits dans une grande concertation entre les collectivités locales et l'État.


Cet article n'engage que son auteur.
 

Auteur

DROUINEAU Thomas
Avocat
DROUINEAU 1927 - Poitiers
POITIERS (86)
Voir l'auteur Contacter l'auteur Tous les articles de l'auteur Site de l'auteur

Historique

<< < ... 17 18 19 20 21 22 23 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK