Alerte terroriste dans le grand Est

Publié le : 09/08/2007 09 août août 08 2007

Le Luxembourg a averti Paris mardi : une alerte terroriste menacerait le réseau ferroviaire du grand Est. Le ministère de l'intérieur a démenti cette information dans la nuit de mercredi à jeudi mais le plan Vigipirate reste au niveau rouge.

« Aucun risque terroriste particulier n'est identifié »Le Luxembourg a annoncé à Paris dans la nuit de mardi à mercredi l’existence d’une menace terroriste sur les trains Luxembourg-Bâle et dans les gares du Grand Est. La source d'origine pouvant être « qualifiée de sûre », la France, ainsi que le Luxembourg et l'Allemagne, ont décidé de « prendre des mesures appropriées » sur leurs territoires respectifs. Le plan Vigipirate, actuellement au niveau rouge, a été renforcé sur l'ensemble de la Zone de Défense Est. Toute la journée, la police et les agents SNCF ont effectué des fouilles de voyageurs et des contrôles d'identité. « Ces mesures ont été prises à la suite d'un renseignement en provenance d’un pays ami qui nous a été relayé par le ministère de l'intérieur », a indiqué Daniel Herment, chef du cabinet du préfet du Haut-Rhin. Cinq personnes étaient susceptibles d'être mises en cause et les identités de quatre d'entre elles, d'origine iranienne, ont été communiquées aux autorités. Aucun suspect n'a été interpellé mercredi soir, ni aucun engin quelconque découvert. Dans la nuit de mercredi à jeudi, le ministère de l’intérieur a d’ailleurs démenti cette information en assurant qu’aucun « risque terroriste particulier n'est identifié ».

Cet article n'engage que son auteur.

Historique

<< < ... 802 803 804 805 806 807 808 ... > >>
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK