S'inscrire à la newsletter
Anticipation des délais par l'appelant

Anticipation des délais par l'appelant

Publié le : 27/10/2015 27 octobre oct. 2015

Signification des conclusions d’appel à partie et constitution de l’intimé le même jour.L’intimé qui constitue avocat le même jour où lui est délivrée la signification des conclusions de l’appelant ne trouve pas dans l’article 911 du Code de procédure civile, de fondement à soutenir que ces conclusions doivent également être notifiées à son avocat dans les jours restant à courir (délai de remise au greffe), à peine de caducité de l’appel.

Dans le cas contraire, il suffirait à l’intimé de constituer avocat à l’immédiate approche de la fin de délai de remise au greffe des conclusions de l’appelant, pour provoquer la caducité de l’appel…

Rappelons les délais :

  • L’appelant doit en vertu de l’article 902 du code de procédure civile signifier sa déclaration d’appel dans le mois de l’avis du greffe si l’intimé n’a pas constitué avocat.
  • Et il dispose de trois mois pour conclure et notifier ses conclusions à l’avocat constitué pour l’intimé.
  • Dans le mois qui suit, si l’intimé n’a pas constitué avocat, l’appelant doit signifier ses conclusions à partie, en vertu de l’article 911 du code de procédure civile.
En combinaison de ces articles, la Cour d’appel d’AIX EN PROVENCE décide que l’appelant peut signifier ses conclusions avant, c’est-à-dire dans le premier délai de 3 mois en même temps qu’il signifie la déclaration d’appel, et que ses conclusions n’ont pas à être notifiées à son avocat qui se constituerait concomitamment ou ultérieurement.

En effet, la notification des conclusions à avocat ne remplace la signification des conclusions à partie que si avant la signification des conclusions à partie, la partie intimée a constitué avocat.

Cette règle, très intéressante pour les praticiens de la procédure d’appel, est énoncée par la Cour d’appel d’AIX EN PROVENCE au terme d’un arrêt sur déféré en date du 3 juillet 2015. La Cour confirme l’ordonnance déféré qui avait rejeté la prétention de caducité de la déclaration d’appel, formulée par l’intimé (CA AIX 15e, 3 juillet 2015).

La Cour dispose que cette règle est applicable même si le délai imparti à l’appelant par l’article 911 du code de procédure civile n’a pas commencé à courir quand il signifie ses conclusions à partie, dès lors qu’aucun avocat est constitué lors du dépôt au greffe de ses conclusions d’appel.

Force est de constater que cette façon de gérer les délais est efficace pour accélérer la procédure : signifier la déclaration d’appel avec les conclusions à partie fait courir le délai de 2 mois imparti à l’intimé pour conclure sans devoir attendre que l’intimé constitue avocat…



Cet article n'engage que son auteur.

Crédit photo : © Maxim_Kazmin - Fotolia.com

Auteur

DE SANTI Laurence
Avocat Associée
SCP DRUJON d'ASTROS & ASSOCIES
AIX-EN-PROVENCE (13)
Voir l'auteur Contacter l'auteur Tous les articles de l'auteur Site de l'auteur

Historique

<< < ... 46 47 48 49 50 51 52 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.