S'inscrire à la newsletter

Bientôt la société privée européenne

Publié le : 20/10/2008 20 octobre Oct. 2008
Une conférence portant sur la société privée européenne vient de se tenir à Paris, à la Chancellerie.

La société privée européenne (SPE)Sous la présidence française de l'Union européenne, la Commission européenne a présenté le 25 juin dernier un projet de règlement communautaire sur la société privée européenne (SPE). Ce projet contient 48 articles. Il est discuté au Conseil depuis juillet 2008.

Le projet de SPE tend à compléter les statuts de la société européenne et de la société coopérative européenne en 2003, inadaptés aux petites et moyennes entreprises.

La SPE sera une société de capitaux par actions à responsabilité limitée, ce qui aura pour conséquence que la responsabilité des actionnaires sera limitée au montant du capital qu'ils auront souscrit.

La SPE ne pourra pas faire appel public à l'épargne et ne pourra donc pas être cotée.

Elle pourra avoir plusieurs fondateurs, personnes physiques ou morales, et être créée soit ex nihilo, soit par transformation ou scission d'une société existante ou par fusion de sociétés existantes.

Les actionnaires disposeront d'une grande liberté pour la détermination des droits et obligations qui seront attachés à leurs actions, sous réserve de la protection des intérêts des tiers ou des actionnaires minoritaires.

En outre, afin de faciliter les créations d'entreprises, le premier projet de règlement fixe le capital minimal requis à un euro, laissant le soin aux actionnaires de déterminer le montant de celle-ci en fonction des besoins en capitaux de leur entreprise.

Les actionnaires de la SPE jouiront d'une grande liberté pour l'organisation interne de la société :

- les statuts qui détermineront la majorité et le quorum nécessaires pour les scrutins et qui pourront prévoir que certaines décisions doivent être prises à la majorité qualifiée ;

- il n'y aura pas d'obligation de convoquer des assemblées générales réelles, mais le mode de décision des actionnaires devra être défini aux statuts.

Enfin le règlement entend protéger les actionnaires minoritaires, en leur donnant le droit de demander devant une juridiction ou une autorité administrative compétente certaines résolutions ou la nomination d'un expert indépendant.

Au plan des formalités, le règlement ne prévoit pas de procédure d'immatriculation particulière pour la SPE et renvoie pour ce faire au droit national (RCS en France). L'immatriculation de la SPE devra pouvoir être demandée par voie électronique. Une liste exhaustive des documents et indications que les États membres pourront demander aux fins d'immatriculation de la société sera précisée dans le règlement.


SourcesDossier de presse du ministère de la justice français du 9 octobre 2008. L'auteur de cet articleAller sur le site de l'Office Notarial de Baillargues. Cet article n'engage que son auteur.

Historique

<< < ... 820 821 822 823 824 825 826 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.