S'inscrire à la newsletter

Commerce extérieur : le déficit se creuse

Publié le : 08/08/2007 08 août Août 2007
Le déficit extérieur de la France s’est creusé au premier semestre 2007 pour atteindre les 15 milliards d’euros. Selon le ministère de l'économie, des finances et de l'industrie, ce mauvais bilan serait la conséquence d’une monnaie trop forte, d’un pétrole cher mais aussi et surtout d’un problème de compétitivité et de dynamisme à l'export des PME

15,3 milliards d'euros de déficit commercialLe déficit commercial français a continué de se creuser au premier semestre 2007. Le montant des exportations françaises a progressé de 1,3% au premier semestre 2007 pour atteindre 199 milliards d'euros, mais les importations, également en augmentation (+2%), restent supérieures avec 214 milliards d'euros. Le déficit commercial a ainsi atteint les 15,3 milliards d'euros. « Nous enregistrons un très mauvais semestre », a reconnu mercredi le secrétaire d'Etat aux entreprises et au commerce extérieur, Hervé Novelli, lors d'une conférence de presse. Le niveau particulièrement élevé de l'euro, qualifié de « préoccupation », ou l'envolée du pétrole, qui « pèse fortement », le ministre les a relativisés.

Le problème des PME« Il y a des considérations structurelles qui sont au cœur de notre économie et qui nous empêchent de donner toute notre mesure. C'est dans cette identification des handicaps que nous devons (trouver) les ressorts », a déclaré M. Novelli. Si la France « perd des parts de marché », c'est selon lui surtout le fait de « facteurs structurels », prenant pour « référence » l'Allemagne, premier exportateur mondial, qui a annoncé mercredi un nouvel excédent commercial de 16,5 milliards d'euros en juin. Il a pointé le faible nombre de PME implantées dans l’hexagone, plus susceptibles d'exporter, deux fois plus nombreuses outre-Rhin. Des groupes de travail ont été mis en place par Bercy pour travailler, entre autres, sur la simplification administrative, fiscale ou sociale qui doivent rendre leurs premières évaluations fin septembre. Après une année 2006 qui s'était soldée par un déficit record de 26,8 milliards d'euros, 2007 ne s'annonce guère meilleure.





Cet article n'engage que son auteur.

Historique

<< < ... 916 917 918 919 920 921 922 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.