S'inscrire à la newsletter
Décision de préemption relative aux espaces naturels sensibles des départements

Décision de préemption relative aux espaces naturels sensibles des départements

Publié le : 20/05/2014 20 mai mai 2014

Dans un arrêt du 30 avril 2014 rendu sous le numéro 360794, le Conseil d’Etat est venu apporter d’intéressantes précisions sur les conditions de motivation d’une décision de préemption prise dans les espaces naturels sensibles des départements.

Les décisions de préemptions dans les espaces naturels sensibles des départements et l'obligation de motivation Le Conseil d’Etat rappelle deux dispositions qui se rapportent à ces décisions à savoir d’une part l’article 1er de la Loi n°79-587 du 11 juillet 1979 et l’article L 142-3 du Code de l’Urbanisme.

Il précise que les décisions de préemptions prises en application de ce dernier article sont des décisions individuelles imposant des sujétions.

Par voie de conséquence, elles entrent dans le champs d’application de la Loi du 11 juillet 1979 et doivent par conséquent comporter l’énoncé des motifs de droit et de fait ayant conduit l’autorité administrative à préempter.

Posant ce constat, qui n’est effectivement pas contestable, la haute juridiction précise cependant que la décision de préemption qui intervient, en tant qu’elle concerne une parcelle, est nécessairement subordonnée à son intérêt écologique.

En d’autres termes, si la décision de préemption intervient c’est parce que, dans ce cas particulier, la parcelle a été intégrée dans une zone comportant un intérêt écologique particulier.

Dans cette décision, le Conseil d’Etat vient donc préciser les modalités de la motivation d’une décision de préemption relative aux espaces naturels sensibles des départements.

Il ajoute les précisions utiles à la compréhension d’une décision qui doit être motivée non pas seulement en raison de l’intérêt écologique mais en rappelant, et c’est le moins que l’on puisse attendre en effet, la date et les modalités de la décision selon laquelle l’espace en question a été compris dans un espace naturel sensible.

C’est en rappelant l’historique de cette première décision que la motivation de la décision de préemption peut intervenir.





Cet article n'engage que son auteur.

Crédit photo : © luigi giordano - Fotolia.com

Auteur

DROUINEAU Thomas
Avocat
DROUINEAU 1927 - Poitiers
POITIERS (86)
Voir l'auteur Contacter l'auteur Tous les articles de l'auteur Site de l'auteur

Historique

<< < ... 61 62 63 64 65 66 67 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.