Emploi fonctionnel : la justification de la perte de confiance

Emploi fonctionnel : la justification de la perte de confiance

Publié le : 20/06/2018 20 juin juin 06 2018

L’agent placé sur un emploi fonctionnel peut perdre son emploi après la mise en œuvre d’une procédure simple, du fait d’une perte de confiance de l’autorité territoriale à son égard. 

Ainsi, le maire peut décider de mettre fin aux fonctions de son directeur général des services s’il considère qu’il se trouve dans une situation ne lui permettant plus de disposer de la confiance nécessaire au bon accomplissement de ses missions.

En l’espèce, la perte de confiance résultant d’une altercation entre un chef de service et un DGS justifie qu’il soit mis fin au détachement de ce dernier.

CAA DOUAI 12 avril 2018 n°15DA01036


Cet article n'engage que son auteur.

Crédit photo : © Christophe Fouquin - Fotolia.com


 

Auteur

Capucine VARRON CHARRIER
Avocate Associée
CLAMENCE AVOCATS, Membres du Bureau, Membres du conseil d'administration
TOULON (83)
Voir l'auteur Contacter l'auteur Tous les articles de l'auteur Site de l'auteur

Historique

<< < ... 211 212 213 214 215 216 217 ... > >>
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK