Vous êtes ici :

Le CNE très compromis

Publié le : 13/07/2007 13 juillet Juil. 2007
La cour d’appel de Paris vient de le confirmer : le CNE est contraire aux conventions de l'OIT

Les raisons sont multiplesLa cour d’appel de Paris vient de confirmer le jugement du conseil des prud’hommes de Longjumeau : le contrat nouvelles embauches (CNE) est contraire aux conventions de l’Organisation internationale du travail (OIT). Les raisons sont multiples. Tout d’abord, ce contrat dispense l’employeur de motiver le licenciement. Ensuite, le délai durant lequel les salariés sont privés de leurs droits fondamentaux n’a jamais été aussi long, tous pays confondus : la « période d’essai » du CNE peut en effet être assimilée à sa durée-même, à savoir deux ans. Enfin, la cour d’appel, perplexe, conclue en affirmant qu’« il est pour le moins paradoxal d’encourager les embauches en facilitant les licenciements ». Suite à ces déboires judiciaires, le Ministre du Travail a indiqué que le contrat de travail unique, un projet de Nicolas Sarkozy, « ne serait pas un prolongement du CNE ».





Cet article n'engage que son auteur.

Historique

<< < ... 914 915 916 917 918 919 920 ... > >>
Information sur les cookies
Ce site utilise des "cookies" pour effectuer de la mesure d’audience, ne nécessitant pas de consentement préalable, en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vos données personnelles ne sont pas collectées et ces cookies ne représentent aucun danger pour votre équipement.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations Moins d'informations
Les cookies sont des fichiers textes utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site n’utilise que des cookies d'identification, d'authentification, d’analyse de mesure d'audience ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez cependant vous opposer à la mise en place de ces cookies en désactivant cette option dans les paramètres de votre navigateur.
Nous vous invitons à consulter les instructions de votre navigateur à cet effet et vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
J'ai compris