Le correspondant informatique et libertés (CIL)

Publié le : 29/07/2008 29 juillet juil. 07 2008

Le Correspondant Informatique et Libertés (CIL) a été introduit à l’occasion de la refonte de la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, par la loi du 6 août 2004 et son décret d’application n° 2005-1309 du 20 octobre 2005.

La protection des données à caractère personnelLe Correspondant Informatique et Libertés (CIL) est aujourd’hui un personnage-clé en matière de sécurité des systèmes d’information et de protection des données à caractère personnel.

Sa vocation est de veiller à la bonne application de la loi ainsi qu’au respect des obligations que celle-ci impose lors de la mise en oeuvre de traitements informatiques de données à caractère personnel.

Si la désignation du Correspondant Informatique et Libertés reste une faculté, toute personne procédant à un traitement automatisé d’informations « dont le recoupement permet d’identifier une personne précise », peut désormais, quelle que soit son activité ou son statut, désigner son CIL, professionnel indépendant ou salarié de l’entreprise.

Au préalable, le responsable des traitements doit en informer les représentants du personnel par lettre recommandée avec avis de réception et la désignation devra faire l’objet d’une notification auprès de la Commission Nationale Informatique et Libertés (CNIL).

Véritable gestionnaire des données à caractère personnel, le Correspondant Informatique et Libertés est responsable de la liste des traitements dont il a la charge et pour lesquels il a été désigné;
il dresse, dans les trois mois suivant sa désignation, l’inventaire des traitements automatisés;
il tient cette liste à jour et à la disposition de toute personne en faisant la demande, sans justification de motif ;
il rend compte de son action par l’établissement d’un bilan annuel de ses activités, présenté au responsable des traitements et tenu à la disposition de la CNIL.

Conseiller de la légalité de ces traitements, le Correspondant Informatique et Libertés est aussi chargé d’évaluer la pertinence et la vulnérabilité de ces traitements ; il contrôle que les droits des personnes dont les données sont collectées sont bien respectées (droit d’accès, droit de rectification, droit d’opposition), qu’une information suffisante sur les traitements mis en œuvre leur est fournie, et que les données traitées ne sont utilisées qu’aux seules fins pour lesquelles elles sont collectées.

A cet effet, le Correspondant Informatique et Libertés exerce ses missions en toute indépendance ; il reçoit toutes les réclamations des personnes concernées ; il informe le responsable de traitement des manquements constatés et le conseille dans la réponse à apporter pour y remédier.
Si le correspondant rencontre des difficultés dans l’exercice de ses fonctions, il peut saisir la CNIL après en avoir informé l’employeur.

La désignation d’un Correspondant Informatique et Libertés a pour effet d’exonérer les responsables de traitements de l’accomplissement de certaines formalités déclaratives préalables leur incombant.

Ainsi, une fois le correspondant désigné, les traitements soumis à des déclarations simplifiées ou à des déclarations normales en seront dispensés ; seuls les traitements soumis à autorisation de la CNIL devront continuer à être déclarés.

L’employeur reste néanmoins personnellement responsable civilement et pénalement en cas d’infractions (Code pénal art.226-16 à 226-24).

Le Correspondant Informatique et Libertés permet d’assurer une gestion organisée et de qualité du traitement de données à caractère personnel, dans le respect du droit fondamental des libertés individuelles.

Sa désignation constitue aujourd’hui la garantie d’un développement maîtrisé des nouvelles technologies de l’information.





Cet article n'engage que son auteur.

Auteur

CLAVEL Frédérique
Avocate Collaboratrice
GOSSET & AVOCATS
ANNECY (74)
Voir l'auteur Contacter l'auteur Tous les articles de l'auteur Site de l'auteur

Historique

  • Les nouvelles règles du contrat de travail
    Publié le : 03/08/2008 03 août août 08 2008
    Particuliers / Emploi / Contrat de travail
    La Loi de modernisation du marché du travail du 25 juin 2008 a été publiée le 26 juin 2008 au Journal Officiel et est entrée en vigueur le 27 juin 2008, sous...
  • La réforme du temps de travail adoptée
    Publié le : 01/08/2008 01 août août 08 2008
    Particuliers / Emploi / Contrat de travail
    La réforme du temps de travail adoptée
    Passé en procédure d'urgence en juin, le projet de loi sur la rénovation de la démocratie sociale, composé de deux volets, représentativité syndicale et temp...
  • L'assouplissement du droit de préemption
    Publié le : 31/07/2008 31 juillet juil. 07 2008
    Collectivités / Urbanisme / Ouvrages et travaux publics/Construction
    Une Commune peut désormais préempter à la condition d’avoir un projet réel, même s’il n’est pas précis.Les exigences de la motivation des décisions de préemp...
  • Tempête sur Ebay ou simple grain passager ?
    Publié le : 31/07/2008 31 juillet juil. 07 2008
    Particuliers / Consommation / Informatique et Internet
    Le Tribunal de Commerce de Paris a rendu trois décisions très médiatiques le 30 juin 2008. Ces décisions font droit aux demandes formées par Louis Vuitton Ma...
  • La loi de modernisation de l'économie
    Publié le : 30/07/2008 30 juillet juil. 07 2008
    Entreprises / Contentieux / Procédures collectives / Liquidation
    La loi de modernisation de l'économie a été votée en deuxième lecture par l'Assemblée Nationale et le Sénat le 23 juillet 2008.Du nouveau pour l'entrepreneur...
  • Adoption du principe de pollueur-payeur
    Publié le : 30/07/2008 30 juillet juil. 07 2008
    Entreprises / Gestion de l'entreprise / Gestion des risques et sécurité
    Adoption du principe de pollueur-payeur
    Le Parlement a définitivement adopté le projet de loi sur la responsabilité environnementale.La loi sur la responsabilité environnementaleLa loi sur la respo...
  • Le correspondant informatique et libertés (CIL)
    Publié le : 29/07/2008 29 juillet juil. 07 2008
    Entreprises / Marketing et ventes / E-commerce
    Le Correspondant Informatique et Libertés (CIL) a été introduit à l’occasion de la refonte de la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, par la loi d...
<< < ... 690 691 692 693 694 695 696 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK