Mort des 2 adolescents à Clichy: la Cour de cassation annule le non-lieu des policiers

Publié le : 02/11/2012 02 novembre nov. 11 2012

La Cour de cassation vient d'annuler le non-lieu qui avait été prononcé en faveur de deux policiers dans l'enquête sur la mort de Zyed et Bouna en 2005 à Clichy-sous-Bois.

Annulation du non-lieu des policiersDans un arrêt rendu ce 31 octobre 2012, la Cour de cassation annule le non-lieu qui avait été prononcé en faveur des deux policiers dans l'enquête sur la mort de Zyed et Bouna en 2005 à Clichy-sous-Bois.

Le 27 octobre 2005, Bouna Traoré, 15 ans, et Zyed Benna, 17 ans, avaient péri dans un transformateur EDF en tentant d'échapper à la police.

La mort des deux adolescents avait été suivie de trois semaines de violences urbaines dans les banlieues françaises.

Les familles des victimes avaient porté plainte contre les deux fonctionnaires pour non-assistance à personnes en danger.

Dans son arrêt, la Cour de cassation a estimé que la cour d'appel de Paris, qui avait prononcé le non-lieu, n'a pas répondu à l'argumentation des parties civiles selon laquelle les policiers n'avaient aucune certitude que les jeunes ne se trouvaient pas sur le site EDF.

Une phrase, prononcée par l'un des policiers lors des échanges radio le soir des faits, s'est notamment retrouvée au coeur des débats: "S'ils rentrent sur le site EDF, je ne donne pas cher de leur peau."

L'affaire est renvoyée à la cour d'appel de Rennes pour être rejugée.


Virginie MEREGHETTI-FILLIEUX





Cet article n'engage que son auteur.

Historique

<< < ... 481 482 483 484 485 486 487 ... > >>
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK