S'inscrire à la newsletter

Une mère porte plainte contre sa fille de 14 ans

Publié le : 10/08/2007 10 août Août 2007
Une adolescente a été mise en examen jeudi pour « vol de chéquier et falsification et usages de chèque ». Une procédure qui pourrait paraître banale si les poursuites n’avaient pas été engagées par le parquet suite à une plainte de sa propre mère.

Une telle plainte est rarissimeLe 22 juin dernier, à Yutz, une petite ville de Moselle, une jeune fille de 14 ans a fugué de chez elle avec une camarade de classe. Dans son sac, le portefeuille de sa mère. Les deux adolescentes ont pris la direction de Marseille, après avoir acheté des billets de train, puis ont dépensé plus de 1 700 euros : séances chez le coiffeur, nuits dans de beaux hôtels de la Cité phocéenne, sans parler des séances de shopping. Plus d'un mois de salaire de la mère, femme de ménage. « La mère de ma cliente a porté plainte sous le coup de la colère, elle était très inquiète, a raconté dans le journal Le Monde, l'avocate de la jeune fille, Me Catherine Le Menn-Meyer. Mais en même temps, elle m'a demandé de défendre sa fille. » Une telle plainte est rarissime. Le code pénal prévoit en effet une immunité familiale concernant le vol. Mais la loi du 4 avril 2006 sur les violences conjugales a changé la donne. L'article 311-12 prescrit toujours l'impossibilité de poursuites pénales lors d'un vol commis « au préjudice de son ascendant ou de son descendant » mais précise que ces dispositions ne sont « pas applicables lorsque le vol porte sur des objets ou documents indispensables à la vie quotidienne de la victime. » Parmi les exemples cités : « les moyens de paiement ». « En ayant volé des chèques à sa mère, l'adolescente rentre dans ce cas de figure », a-t-on expliqué au parquet de Thionville en précisant que le but d'une telle démarche n'est pas de sanctionner la jeune fille ni même d'obtenir des réparations pour la mère mais surtout de lui faire prendre conscience de la gravité de son geste. L’adolescente comparaîtra le mois prochain devant le tribunal pour enfants de Thionville.

En savoir plus...Journal d'un avocat, Maître Eolas :
Kudos pour le Monde





Cet article n'engage que son auteur.

Historique

<< < ... 916 917 918 919 920 921 922 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.