S'inscrire à la newsletter
Licence unique pour les activités exercées en Espagne

Licence unique pour les activités exercées en Espagne

Publié le : 10/04/2014 10 avril avr. 2014
La licence obtenue dans un territoire autonome pour le développement d’une activité économique est requise pour toute l’Espagne, et ceci quelles que soient les caractéristiques du produit et les conditions de chaque communauté autonome.

En accord avec la nouvelle Loi 20/2013 sur la garantie de l’unité du marché, la licence obtenue dans un territoire autonome pour le développement d’une activité économique est requise pour toute l’Espagne, et ceci quelles que soient les caractéristiques du produit et les conditions de chaque communauté autonome.

Une nouvelle législation importante relative à l’activité entrepreneuriale a été publiée au Bulletin Officiel le 10 décembre dernier : la Loi 20/2013, du 9 décembre, sur la garantie de l’unité de marché.

Cette norme destinée à assurer la libre circulation des biens et services sur tout le territoire national, est inspirée du principe d’une licence unique et d’une législation d’origine, qui sont déjà implantés au sein du Marché Unique européen. Ainsi, tout produit ou service produit en vertu d’une quelconque norme régionale peut être proposé sur tout le territoire national sans nécessité d’une démarche supplémentaire.

Licence unique pour opérer sur tout le territoire national
Grâce à la publication de cette Loi, un produit ou service produit en vertu de quelconque norme régionale peut être proposé sur quelconque endroit du territoire espagnol sans nécessité de modifications ou de démarches additionnelles. L’établissement d’un tel principe élimine les coûts inhérents à l’assujetissement des 17 régulations distinctes pour opérer en Espagne.

Les hypothèses dans lesquelles les Administrations publiques peuvent soumettre à autorisation l’exercice d’une activité économique s’amenuisent. Les exigences de conditions imposées directement ou indirectement par le lieu de résidence de l’opérateur sont dorénavant caduques. De plus, des mécanismes de coopération entre les Administrations publiques pour l’échange d’informations nécessaires entre les autorités d’origine et destinataires se règlementent.

Quelconque opérateur légalement établi, ou quelconque bien légalement produit et mis en circulation, pourra en principe exercer l’activité économique ou circuler sur tout le territoire national sans sans que persistent les exigences d’autorisations ou démarches additionnelles provenant d’autres autorités compétentes. Dès le moment ou un opérateur économique est légalement établit sur le territoire espagnol, il pourra exercer son activité économique sur tout le territoire, par le biais d’un établissement physique, ou sans celui-ci à condition qu’il remplisse les conditions d’accès à l’activité dans le lieu d’origine, et ce également lorsque l’activité économique n’est normalement pas soumise à ces conditions sur le territoire dans lequel elle s’exerce. En outre, quelconque produit légalement produit en vertu de la norme d’un lieu situé sur le territoire espagnol pourra circuler et être proposé librement sur le reste du territoire dès le moment de sa mise en circulation sur le marché.

De plus, cette norme garantie l’efficacité des procédures administratives sur tout le territoire national.

En d’autres termes, la licence obtenue dans un territoire autonome pour le développement d’une activité est valable pour tout le territoire espagnol, quelles que soient les caractéristiques du produit et les conditions imposées par chaque communauté autonome.

Entrée en vigueur
Cette Loi est entrée en vigueur le 11 décembre 2013. Cependant, la norme spécifie que les nouveautés sur l’efficacité des procédures administratives sur tout le territoire national, sur l’Autorité compétente pour la surveillance des opérateurs, et sur la procédure de défenses des droits et intérêts des opérateurs économiques par les autorités compétentes, entreront en vigueur trois mois après la publication de cette Loi (c’est-à-dire, à partir du 10 mars 2014) par exception aux services régis par la Loi concernant le libre accès aux activités de services et leur exercice.

L'auteur de l'articleMariscal Abogados
Cabinet d'avocats membre d'EUROJURIS ESPAGNE
Calle Conde de Aranda, 1
28001 Madrid - Espagne







Cet article n'engage que son auteur.

Crédit photo : © Kostakostov - Fotolia.com

Historique

<< < 1 2 3 > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.