S'inscrire à la newsletter

Evaluation des systèmes judiciaires: rapport de la CEPEJ

Publié le : 03/11/2010 03 novembre nov. 2010
La Commission européenne pour l’efficacité de la justice (Cepej) a rendu le 25 octobre son rapport 2010 sur l’évaluation des systèmes judiciaires des 47 Etats membres du Conseil de l’Europe.

Les systèmes judiciaires des Etats membres du Conseil de l'EuropeTous les deux ans depuis 2006, la Commission européenne pour l’efficacité de la justice (Cepej) étudie l’efficacité et la qualité des systèmes judiciaires dans les 47 États membres du Conseil de l’Europe.
Le rapport analyse les principales tendances dans différents domaines tels l’accès à la justice, le fonctionnement des systèmes judiciaires, l’efficacité et la qualité du service public de la justice rendu aux usagers et la protection de l’indépendance du système judiciaire et du statut des juges et procureurs.

La Cepej a rendu le 25 octobre, son rapport 2010 sur l’évaluation des systèmes judiciaires des 47 Etats membres du Conseil de l’Europe. Le rapport 2010 concerne les données 2008 des Etats membres.

La France reste en queue du peloton des pays européens les plus riches pour le budget alloué à la justice, qui n'a que faiblement progressé entre 2006 et 2008: le budget de la justice française n'a progressé que de 0,8% entre 2006 et 2008, soit l'une des évolutions les plus lentes d'Europe. L'effort a néanmoins été de 10% pour le fonctionnement des tribunaux dans la même période.
En ce qui concerne le budget annuel alloué à l’ensemble des tribunaux, ministère public et aide judiciaire par habitant, la France figure en 18ème position.

Le rapport met en avant le fait que la France est un des seuls pays où le droit d’agir en justice est gratuit.
Par ailleurs, et contrairement à la plupart des pays, l’aide juridictionnelle peut être accordée, en France, en matière civile, pénale, administrative mais aussi pour des procédures non contentieuses comme la médiation au bénéfice du mis en cause comme de la victime. La France est en 6ème position parmi les pays d’Europe occidentale pour le nombre d’affaires bénéficiant de l’aide juridictionnelle. Selon cette enquête, la France fait partie des pays bénéficiant du niveau d’informatisation des tribunaux le plus élevé d’Europe.





Cet article n'engage que son auteur.

Historique

<< < 1 2 3 4 > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.