S'inscrire à la newsletter
Relation banque et emprunteur et droit de l'UE

Relation banque et emprunteur et droit de l'UE

Publié le : 30/12/2011 30 décembre Déc. 2011
La Cour de Justice de l'Union Européenne vient de rendre dans une affaire "LINDNER", le 17 novembre 2011, une décision fort opportune dans les relations Banque/client.

L'Europe, l'Europe, L'Europe C/ la cloche de bois !



La Cour de Justice de l'Union Européenne (CJUE) vient de rendre dans une affaire "LINDNER", le 17 novembre 2011 (aff. C-327/10), une décision fort opportune dans les relations Banque/client.

Saisie sur question préjudicielle, de l'interprétation du Règlement dit "BRUXELLES I" (CE) n° 44/2001 du Conseil du 22 décembre 2000, relatif à la compétence judiciaire, la reconnaissance et l'exécution des décisions en matière civile et commerciale, la CJUE a admis que dans un contrat de crédit immobilier conclu par un consommateur ayant la nationalité d'un Etat membre avec une banque établie dans un autre Etat membre, lorsque le nouveau domicile dudit consommateur n'est pas connu, ladite banque pouvait exercer son recours judiciaire contre l'emprunteur devant la Juridiction d'un autre Etat (dont le sien).

En application de l'article 16 paragraphe 2 et 59 de ce Règlement, la CJUE considère donc qu'après recherches infructueuses, si aucun nouveau domicile en UE n'est connu et si aucun indice probant n'indique que ledit nouveau domicile serait hors UE, la Juridiction compétente de l'ancien domicile connu puisse être saisie.

En l'espèce, le contrat de crédit immobilier comme nombre de ceux de cette nature, prévoyait également que tout changement d'adresse de l'emprunteur devait être notifié à la banque, ce que l'emprunteur avait en l'occurrence manqué d'effectuer.

Il y a donc tout lieu d'être satisfait d'une telle décision, de bon sens, contribuant au respect de la bonne foi dans les relations contractuelles et qui permet d'éviter au détriment du prêteur, les manoeuvres dilatoires d'un emprunteur peu scrupuleux.


L'auteur de cet article:Stéphane ASENCIO, avocat à Bordeaux



Cet article n'engage que son auteur.

Crédit photo : © Kromosphere - Fotolia.com

Historique

<< < ... 7 8 9 10 11 12 13 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.