Accueillants familiaux: statut et modalités d'exercice

Publié le : 31/08/2010 31 août août 08 2010

Deux décrets modifient le statut des accueillants familiaux, les modalités de l'accueil et le rôle des départements en la matière.

Accueillants familiaux: agrément et contratsEn vertu de l'article 57 de la loi instituant le droit au logement opposable et portant diverses mesures en faveur de la cohésion sociale, et codifié à l'article L. 441-1 du Code de l'action sociale et des familles, "les personnes morales de droit public ou de droit privé peuvent, après accord du président du conseil général du département de résidence de l'accueillant familial, être employeurs des accueillants familiaux mentionnés à l'article L. 441-1".

Afin de faciliter cette montée en charge, deux décrets modifient le statut des accueillants familiaux, les modalités de l'accueil et le rôle des départements en la matière. Les collectivités pourront être employeurs.

Un décret modifie la procédure d’agrément d’un accueillant familial et un deuxième décret apporte des précisions concernant le contrat pouvant être conclu avec une personne âgée ou handicapée.

Le premier décret:

Jusqu'à présent, l'absence de réponse du département dans un délai de quatre mois valait rejet tacite de la demande. Dorénavant, le silence du département équivaudra, au contraire, à une acceptation tacite de la demande d'agrément.


Le second décret:

Il modifie le modèle type du contrat d'accueil passé entre la personne accueillie et l'accueillant.
Doivent être précisées, les conditions relatives à l'assistance de la personne accueillie dans les démarches administratives, notamment établissement de la fiche de rémunération de l'accueillant familial et déclaration des cotisations sociales; l'accompagnement de la personne accueillie pour des sorties non prévues par le contrat d'accueil et les règles fixant la médiation en cas de litiges entre la personne accueillie et l'accueillant familial.

De plus, le président du conseil général peut désormais faire appel au concours de personnes morales de droit public ou de droit privé pour exercer la fonction de tiers régulateur de l'accueil familial à titre onéreux des personnes âgées ou handicapées.

Enfin, l'employeur doit transmettre, annuellement, au président du conseil général avant la fin du premier semestre le compte de résultat ainsi que l'ensemble des éléments permettant de vérifier le respect des modalités d'emploi des accueillants familiaux et des modalités d'accueil prévues entre l'employeur et la ou les personnes accueillies à titre onéreux avec l'accord délivré par le président du conseil général.





Cet article n'engage que son auteur.

Historique

  • Interdiction des stages hors cursus pédagogique
    Publié le : 02/09/2010 02 septembre sept. 09 2010
    Particuliers / Emploi / Contrat de travail
    Un décret interdit à partir du 1er septembre 2010 les stages dans les entreprises effectués en dehors d’un cursus scolaire ou pédagogique.De nouvelles règles...
  • Bons d'achat et rentrée scolaire
    Publié le : 01/09/2010 01 septembre sept. 09 2010
    Entreprises / Ressources humaines / Salaires et avantages
    Bons d'achat et rentrée scolaire
    Les cadeaux et bons d’achats offerts aux salariés sont exonérés de cotisations de Sécurité Sociale dans la limite de 5 % du plafond mensuel de la Sécurité So...
  • Secret médical et sida
    Publié le : 31/08/2010 31 août août 08 2010
    Particuliers / Santé / Responsabilité médicale
    Secret médical et sida
    Quelle attitude doit adopter un médecin à l’égard d'un patient séropositif qui lui déclare refuser de prendre les mesures nécessaires pour éviter de contamin...
  • Accueillants familiaux: statut et modalités d'exercice
    Publié le : 31/08/2010 31 août août 08 2010
    Collectivités / Services publics / Fonction publique / Personnel administratif
    Deux décrets modifient le statut des accueillants familiaux, les modalités de l'accueil et le rôle des départements en la matière.Accueillants familiaux: agr...
  • Agent immobilier et garantie financière
    Publié le : 31/08/2010 31 août août 08 2010
    Entreprises / Gestion de l'entreprise / Gestion des risques et sécurité
    Agent immobilier et garantie financière
    La loi du 23 juillet 2010 supprime l'obligation de disposer d'une garantie financière pour les agents immobiliers, s'ils déclarent sur l'honneur qu'ils ne re...
  • La consolidation de l'état d'une victime
    Publié le : 30/08/2010 30 août août 08 2010
    Particuliers / Civil / Pénal / Victimes
    La consolidation de l'état d'une victime
    La consolidation de l’état d’une victime est une étape essentielle dans son processus d’indemnisation. Elle constitue le point de départ de la phase de liqui...
  • Le Service d’Aide au Recouvrement des Victimes d’Infractions (S.A.R.V.I)
    Publié le : 27/08/2010 27 août août 08 2010
    Particuliers / Civil / Pénal / Victimes
    Le Service d’Aide au Recouvrement des Victimes d’Infractions (S.A.R.V.I)
    Le SARVI se propose, à certaines conditions, de verser immédiatement à la victime tout ou partie des sommes qui lui reviennent, le SARVI prenant en charge la...
<< < ... 619 620 621 622 623 624 625 ... > >>
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK