S'inscrire à la newsletter

Bientôt l'interdiction du bisphénol A dans les plastiques alimentaires?

Publié le : 19/08/2009 19 août Août 2009
Une proposition de loi demandant l'interdiction du bisphénol A, au nom du principe de précaution, a été déposée le 27 juillet par neuf sénateurs du groupe du Rassemblement démocratique et social européen (RDSE).

Les effets du bisphénol A (BPA)Le bisphénol A (BPA) est utilisé dans la composition de certaines matières plastiques, notamment dans celles des biberons en polycarbonate, ou encore des récipients pour micro-ondes, revêtement de boîtes de conserve, de cannettes, etc.

La proposition de loi recommande que soient "interdites la fabrication, l'importation, l'offre, la mise en vente de plastiques alimentaires contenant du bisphénol A".

Selon le Réseau environnement santé (RES), qui avait demandé en mars l'interdiction du BPA dans les plastiques alimentaires, "il n'y a aucun doute sur la dangerosité de la substance, particulièrement pour les nouveau-nés, en raison de son caractère de perturbateur endocrinien". "Le BPA est suspecté dans les grands problèmes de santé : cancer du sein, de la prostate, diabète, obésité, atteinte de la reproduction, maladies cardio-vasculaires, troubles du comportement...", souligne André Cicollela, porte-parole du RES.

Cette initiative s'ajoute à celle des députés du groupe Santé environnementale, présidé par le député (PS) de Haute-Garonne Gérard Bapt. Ce dernier avait interpellé, en juin, Roselyne Bachelot, ministre de la santé, à ce sujet, en vain. De son côté, Chantal Jouanno, secrétaire d'Etat à l'écologie, a demandé, le 15 juin, àl'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) de reprendre l'expertise sur les effets du bisphénol A.

Dans son dernier avis, rendu le 24 octobre 2008, l'Afssa estimait que les niveaux d'exposition des nourrissons au BPA étaient inférieurs à la dose journalière tolérable (DJT) de 50 microgrammes par kilogramme de poids corporel.

Les plus gros fabricants de biberons américains ont cessé depuis quelques mois de commercialiser des produits avec du BPA. En France, plusieurs fabricants ont arrêté de vendre des biberons fabriqués à partir de cette substance.





Cet article n'engage que son auteur.

Historique

<< < ... 739 740 741 742 743 744 745 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.