S'inscrire à la newsletter
Construction: la suspension du contrat de prêt dans le cadre d'un litige

Construction: la suspension du contrat de prêt dans le cadre d'un litige

Publié le : 22/11/2011 22 novembre nov. 2011
L'article L. 312-19 du code de la consommation permet à l'emprunteur de solliciter du Tribunal la suspension de l'exécution du contrat de prêt en cas de contestation sur l'exécution du contrat principal.

La suspension des contrats de prêt dans le cadre d'un litige opposant le constructeur et le maître d'ouvrage emprunteur
L'article L. 312-19 du code de la consommation dispose que:

"Lorsqu'il est déclaré dans l'acte constatant le prêt que celui-ci est destiné à financer des ouvrages ou des travaux immobiliers au moyen d'un contrat de promotion, de construction, de maîtrise d'oeuvre ou d'entreprises, le Tribunal peut, en cas de contestations ou d'accidents affectant l'exécution des contrats et jusqu'à la solution du litige, suspendre l'exécution du contrat de prêt sans préjudice du droit éventuel du prêteur à indemnisation. Ces dispositions ne sont applicables que si le prêteur est intervenu à l'instance ou s'il a été mise en cause par l'une des parties."

Cette disposition permet à l'emprunteur de solliciter du Tribunal la suspension de l'exécution du contrat de prêt en cas de contestation sur l'exécution du contrat principal et ce pendant toute la durée du litige concernant l'exécution du contrat principal.
Cet article, est régulièrement invoqué devant le Juge des référés.

Il convient en conséquence de s'interroger sur les conditions d'application de l'article L. 312-19 du code de la consommation devant cette formation, juge de l'évidence.

Cet article pose deux conditions :

  • le contrat principal doit être visé dans l'acte constatant le prêt,
  • le prêteur doit intervenir à l'instance ou être mis en cause par l'une des parties.
La jurisprudence a en ajouté une supplémentaire, faisant que son application au profit de l'emprunteur ne soit ni automatique ni systématique.
La suspension de l'exécution du contrat de prêt ne peut ainsi être ordonnée que lorsque l'expert judiciaire a déposé son rapport ou du moins un pré-rapport démontrant, par exemple, que l'ouvrage financé n'est pas terminé et que la partie réalisée est affectée de non-conformités importantes (Cf. Rennes, Ch. 01 B, 13.11.2009, n°08/7467 ).

A défaut de ce pré-rapport judiciaire, la demande de suspension d'exécution du contrat de prêt pourra être rejetée (Cf.Montpellier, Ch. 05 A, 28.05.2009, n°08/5520 ), le juge des référés étant le juge de l'évidence alors que la recherche de responsabilité du constructeur relève de la compétence du juge du fond (TGI Bordeaux, référés, 20.06.2011, n°11/593 ).

En conséquence, il appartiendra à l'emprunteur de procéder en deux temps.
Il devra tout d'abord faire intervenir l'établissement de crédit aux opérations d'expertise afin de lui rendre le rapport d'expertise opposable, puis l'assigner en suspension de l'exécution du contrat de crédit.

BLANC Benjamin





Cet article n'engage que son auteur.

Crédit photo : © julien tromeur - Fotolia.com

Historique

<< < ... 99 100 101 102 103 104 105 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.