S'inscrire à la newsletter

Droit équin: commentaire de l’arrêt de la Cour d’appel de Caen du 18 novembre 2008

Publié le : 17/09/2009 17 septembre sept. 09 2009

La Cour considère qu’il ne s’agit que d’une perte de chance et que, statistiquement, les espoirs de gain sur un produit issu d’une saillie d’un très bon étalon ne sont guère supérieurs à ceux d’un produit issu d’un étalon médiocre.

« Crack sur Crack ne vaut ! »Les propriétaires de la poulinière PUSSY CAT décident de lui offrir une saillie du talentueux QUITO DE TALONNAY et, pour ce faire, la confient à Mr B., vétérinaire de son état, mais exerçant en outre une activité d’étalonnier.

Hélas, à la suite d’une erreur de semence imputable à l’étalonnier, « MAGIC CAT », le poulain né le 18 mai 2000, n’est pas le fils de QUITO DE TALONNAY mais d’un autre étalon, bien moins prisé, TIPOUF.

A quatre ans, le trotteur MAGIC CAT n’est toujours pas qualifié et jugé inapte à la course.

Qui sème le vent récolte la tempête !

Les propriétaires de MAGIC CAT assignent les propriétaires de l’étalon QUITO DE TALONNAY en réparation de l’important préjudice qu’ils estiment avoir subi. De leur coté, les propriétaires de l’étalon appellent en garantie l’assureur de l’étalonnier qui, entretemps, a été déclaré en liquidation judiciaire.

La Cour retient l’entière obligation des propriétaires de l’étalon d’indemniser les propriétaires de la poulinière, considérant qu’ils ont délivré une chose non conforme, le contrat de saillie étant analysé comme un contrat de vente, l’obligation de délivrance des articles 1604 et suivants du code civil n’a pas été respectée.

En outre, la Cour retient la responsabilité de l’étalonnier en sa qualité de mandataire et la garantie de son assureur, considérant que la clause d’exclusion de garantie invoquée par l’assureur n’est pas opposable sauf à vider le contrat d’assurance de sa substance.

Mais, là où le Tribunal avait évalué le préjudice sur la base d’un rapport d’expertise judiciaire à 145.0000 euros, la Cour ne retient plus qu’un préjudice de 16.737,50 euros.

La Cour, en effet, considère qu’il ne s’agit que d’une perte de chance et que, statistiquement, les espoirs de gain sur un produit issu d’une saillie d’un très bon étalon ne sont guère supérieurs à ceux d’un produit issu d’un étalon médiocre.

Autrement dit, un crack ne fait pas nécessairement un crack et l’adage « tel père, tel fils » n’est pas applicable à la gente équine.

Il est vrai que dans le domaine du trot et des courses en général, il y a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus !





Cet article n'engage que son auteur.

Historique

<< < ... 134 135 136 137 138 139 140 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK