S'inscrire à la newsletter
Financement et gouvernance de l’aide juridictionnelle

Financement et gouvernance de l’aide juridictionnelle

Publié le : 29/10/2014 29 octobre oct. 2014
Jean-Yves Le Bouillonnec a remis à la garde des Sceaux, lundi 27 octobre 2014, ses propositions opérationnelles pour réformer le système actuel de l'aide juridictionnelle.Pour rappel, l'aide juridictionnelle vous permet, si vous avez de faibles ressources, de bénéficier d'une prise en charge totale ou partielle par l'État des honoraires et frais de justice (avocat, huissier, expert, etc.).

C’est après être allé à la rencontre des avocats dans différents barreaux de France que Jean-Yves Le Bouillonnec, Vice-président de la commission des Lois de l’assemblée nationale, avait rendu à la fin du mois d’août 2014 un pré-rapport au ministère de la Justice et au ministère du Budget.

Certaines de ces premières propositions sont prises en compte dans le projet de loi de finances pour 2015 : L’aide juridictionnelle s’élèvera à 379 millions d’euros, soit une hausse inédite de 10% par rapport à 2014. 43 millions d’euros de ressources nouvelles seront affectées au Conseil national des barreaux.

Outre les préconisations sur le financement, le rapport propose également des pistes de réflexion sur un dispositif de gestion associant d’avantage l’ensemble de la profession d’avocat. Il souligne une forte disparité au sein de la profession : 57% des missions sont prises en charge par 7% des avocats alors que 58% des avocats ne participent jamais à la prise en charge de telles missions.

La garde des Sceaux engagera sans tarder de nouvelles discussions avec les avocats pour mettre en œuvre une refondation concertée de l’aide juridictionnelle.


Virginie MEREGHETTI-FILLIEUX



Cet article n'engage que son auteur.

Crédit photo : © Paty Wingrove - Fotolia.com

Historique

<< < ... 54 55 56 57 58 59 60 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.