S'inscrire à la newsletter
Hausse des tarifs de certaines consultations médicales au 1er novembre 2017

Hausse des tarifs de certaines consultations médicales au 1er novembre 2017

Publié le : 26/09/2017 26 septembre Sept. 2017
Deux nouveaux tarifs pour des consultations médicales particulières entrent en vigueur à compter du 1er novembre 2017 : l’un à 46 euros pour les consultations dites complexes, l’autre à 60 euros pour les consultations dites très complexes.

Ces tarifs sont destinés à prendre en compte la complexité de certaines situations médicales et à valoriser le temps plus important que les médecins doivent y consacrer.

Ils sont réservés, selon les motifs de consultations, aux médecins généralistes ou à d’autres médecins spécialistes.

Ces nouveaux tarifs sont sans incidence financière pour les patients disposant d’une mutuelle : ces derniers bénéficient toujours des règles habituelles de remboursement, à savoir 70% pour la part prise en charge par l’assurance maladie obligatoire et de 30% pour la part prise en charge par l’assurance maladie complémentaire.

Par exemple, entrent dans les consultations à 46€ les consultations pour diabète gestationnel, scoliose grave, sclérose en plaque, maladie de parkinson ou épilepsie, les trois examens obligatoires du nourrisson du 8ème jour, du 9ème mois ou du 24ème mois, la première consultation de contraception ou de prévention des maladies sexuellement transmissibles chez les jeunes filles de 15 à 18 ans.

Entrent dans les consultations à 60€ les consultations d’information d’un patient et de la définition de son traitement face à un cancer ou une maladie neurologique ou neurodégénérative, face au VIH, la consultation initiale d’information et organisation de la prise en charge pour le suivi d’un patient chez qui a été institué un traitement par biothérapie, réalisée par le rhumatologue ou le médecin de médecine interne en cas de polyarthrite rhumatoïde active, de spondylarthrite ankylosante, de rhumatisme psoriasique, réalisée par le gastroentérologue en cas de maladie de Crohn ou de rectocolite hémorragique.

 

Source:

Communiqué de l'Assurance maladie du 19 septembre 2017.

Pour aller plus loin:

Lire la décision du 21 juin 2017 de l'Union nationale des caisses d'assurance maladie relative à la liste des actes et prestations pris en charge par l'assurance maladie et voir la liste des consultations concernées par ces hausses de tarifs.


Virginie MEREGHETTI-FILLIEUX

Cet artice n'engage que son auteur.



Crédit photo : © lil_22 - Fotolia.com
 

Historique

<< < ... 108 109 110 111 112 113 114 ... > >>
Information sur les cookies
Ce site utilise des "cookies" pour effectuer de la mesure d’audience, ne nécessitant pas de consentement préalable, en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vos données personnelles ne sont pas collectées et ces cookies ne représentent aucun danger pour votre équipement.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations Moins d'informations
Les cookies sont des fichiers textes utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site n’utilise que des cookies d'identification, d'authentification, d’analyse de mesure d'audience ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez cependant vous opposer à la mise en place de ces cookies en désactivant cette option dans les paramètres de votre navigateur.
Nous vous invitons à consulter les instructions de votre navigateur à cet effet et vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
J'ai compris