S'inscrire à la newsletter
Irrecevabilité ou non de l'appel à défaut d'acquittement du timbre fiscal (article 963 du CPC)

Irrecevabilité ou non de l'appel à défaut d'acquittement du timbre fiscal (article 963 du CPC)

Publié le : 29/01/2016 29 janvier Janv. 2016
Le 1er octobre 2015, la Cour d'Appel de DOUAI a déclaré irrecevable un appel faute d'acquittement du timbre fiscal au moment de la déclaration d'appel.La Cour s'appuie sur l'article 963 du CPC dans sa rédaction issue du Décret du 29 décembre 2013, entré en vigueur le 1er janvier 2014, disposant que...

..."sauf en cas de demande d'aide juridictionnelle, l'auteur de l'appel principal en justifie (de l'acquittement du timbre) lors de la remise de sa déclaration d'appel et les autres parties lors de la remise de leur acte de constitution par l'apposition de timbre mobile ou par la remise d'un justificatif lorsque le droit pour l'indemnisation de la profession d'avoué a été acquitté par voie électronique...".

La Cour considère que ces conditions sont claires , précises et d'interprétation stricte et ne prévoient un délai permettant d'acquitter le droit prévu à l'article 1635bis P du CGI postérieurement à la remise de la déclaration d'appel que lorsque une demande d'aide juridictionnelle a été formée puis déclarée caduque ou rejetée ou lorsque la décision l'octroyant a été retirée.

En l'espèce, les appelants avaient acquitté le droit prévu à l'article susvisé plus de 6 mois après leur acte d'appel.

La Cour a, sur déféré, confirmé l'ordonnance d'irrecevabilité de l'appel prononcée par le Magistrat chargé de la mise en état.

Bien qu'il ne s'agisse que d'un Arrêt de "Cour", ses conséquences sont extrêmement dommageables dès lors qu'il faut à l'évidence distinguer les sanctions du Décret dit Magendie de celles tenant au paiement de la seule taxe fiscale dont la finalité n'est pas de mettre fin prématurément à des procédures d'appel mais de contraindre les justiciables à s'acquitter de taxes fiscales.

Il faut espérer que cette jurisprudence de DOUAI ne sera pas appliquée devant d'autres juridictions, étant observé que :



  • d'une part, s’agissant d’une fin de non recevoir, l'irrecevabilité énoncée à l'article 963 du CPC est, en vertu du droit commun des irrecevabilités prévu à l'article 126 du même Code, susceptible d'être régularisée jusqu'à ce que le Juge statue,

  • d’autre part, en cas d’ordonnance d'irrecevabilité celle-ci est susceptible d'un recours , le déféré formé par requête déposée au Greffe Central de la Cour avant l'expiration d'un délai de quinze jours, délai qui court à compter du prononcé de l'ordonnance, conformément à l'article 916 du CPC.


Un Conseil de praticien : acquitter le timbre fiscal dans le même temps que l'acte d'appel ou de constitution aux fins d'éviter de générer des incidents à "hauts risques".




Cet article n'engage que son auteur.

Crédit photo : © Rafa Irusta - Fotolia.com

Auteur

MINAULT Patricia
Avocat Associé
MINAULT
VERSAILLES (78)
Voir l'auteur Contacter l'auteur Tous les articles de l'auteur Site de l'auteur

Historique

<< < ... 211 212 213 214 215 216 217 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.