S'inscrire à la newsletter

La réforme univeristaire remaniée sous la pression

Publié le : 02/07/2007 02 juillet juil. 07 2007

Après un mois de pourparlers avec les syndicats d'étudiants et d'enseignants, Valérie Pécresse présentera mercredi en conseil des ministres son projet de loi sur l'autonomie des universités.

Le monde universitaire s'imposeAprès un mois de pourparlers avec les syndicats d'étudiants et d'enseignants, Valérie Pécresse, Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, présentera mercredi en conseil des ministres son projet de loi sur l'autonomie des universités. Une réforme remaniée sous la pression puisque ses trois points contestés par les représentants du monde universitaire ont été supprimés. D’abord, il y avait l’autonomie laissée à « la discrétion » de chaque université, qui pouvait choisir d’entrer ou non dans ce nouveau système. Ce n’est plus d’actualité : il sera généralisé à toutes les universités dans un délai de cinq ans après publication de la loi, évitant ainsi le risque d’un dispositif à deux vitesses. Le conseil d’administration, quant à lui, pourra comporter jusqu'à 30 membres selon la taille de l'université. Oubliée, donc, l’idée de le réduire de 60 à 20 membres. Enfin, la sélection à l’entrée en master (bac +4) a disparu. Bruno Julliard, président de l'Union nationale des étudiants de France (UNEF), s’en réjouit : « avec les amendements acceptés aujourd'hui, nous sauvons l'essentiel ». Mais le gouvernement n’a pas l’air inquiet, l'autonomie et les pouvoirs renforcés des présidents d'université sont conservés. Tout comme la question de la sélection, qui est simplement reportée à plus tard dans le cadre du grand chantier sur l'enseignement supérieur.





Cet article n'engage que son auteur.

Historique

<< < ... 165 166 167 168 169 170 171 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.