S'inscrire à la newsletter

La société coopérative européenne (SEC)

Publié le : 29/09/2008 29 septembre sept. 09 2008

Cette nouvelle forme de société vient compléter le panel des personnes morales communautaires que sont, le groupement européen d’intérêt économique, la société européenne et peut-être bientôt la société privée européenne.

Nouvel outil coopératif pour une économie internationaliséeLa société coopérative européenne trouve son fondement dans deux textes communautaires dont l’application est liée : le Règlement (CE) n° 1435/2003 du Conseil du 22 juillet 2003 relatif au statut de la société coopérative européenne et la directive n° 2003/72/CE du Conseil du 22 juillet 2003 complétant le statut de la société coopérative européenne pour ce qui concerne l’implication des travailleurs.

Avec retard, puisque le délai de transposition s’est achevé le 18 août 2006, cette directive a été transposée en droit français par la loi n° 2008-89 du 30 janvier 2008 qui a introduit dans le nouveau Code du travail un titre VI intitulé « Implication des salariés dans la société coopérative européenne et comité de la société coopérative européenne », composé des articles L. 2361-1 à 2365-1.

Le règlement portant statut de la SEC a, quant à lui, donné lieu à l’ajout d’un titre III bis à la loi n° 47-1775 du 10 septembre 1947, comprenant les articles 26-1 à 26-39, par la loi n° 2008-649 du 3 juillet 2008 portant diverses dispositions d’adaptation du droit des sociétés au droit communautaire.

Conformément aux principes coopératifs, la finalité de la SEC doit être le bénéfice de ses activités par ses membres en fonction de leur participation, chacun de ses membres étant un client, un fournisseur, un salarié de la SEC ou être impliqué d’une autre manière dans les activités de la SEC selon le principe de la double qualité.

Ces principes subissent néanmoins dans le cadre de la SEC des dérogations importantes pour rendre cette forme plus attractive pour des investisseurs.

En outre, la société coopérative européenne (ou SEC) se situe dans le prolongement direct de la société européenne (SE) s’agissant de sa forme.


Les auteurs de cet articleCet article a été rédigé par Jean-Marc Bahans, Professeur associé à l’Université Montesquieu- Bordeaux IV, Directeur du Master 2 de droit de la vigne et du vin,
Et Michel Menjucq, Professeur à l’Université Paris I-Panthéon-Sorbonne, cabinet d’avocats Lexia





Cet article n'engage que son auteur.

Historique

<< < ... 149 150 151 152 153 154 155 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK