S'inscrire à la newsletter

L'ancienneté d'un salarié licencié

Publié le : 01/01/2008 01 janvier Janv. 2008
A quelle date s'apprécie-t-elle ?L’ancienneté du salarié détermine en matière de licenciement :

- la durée du préavis,
- les indemnités qui doivent être versées,
- les sanctions encourues par l’employeur en cas de licenciement irrégulier ou abusif.

En l'absence de précision légale, la jurisprudence a longtemps considéré que pour apprécier l'ancienneté, il fallait se placer à la date de la première présentation de la lettre de licenciement et non celle de sa réception par le salarié, afin d’éviter qu’un refus de recevoir la lettre ne diffère inutilement la prise d’effet de la rupture.

Par un arrêt en date du 26 septembre 2006 (Cass. soc. 26.09.2006, n° 05-43841 FPB) la Cour de Cassation va plus loin et opère un revirement de jurisprudence puisqu’elle considère désormais que l'ancienneté du salarié s'apprécie au jour où l'employeur expédie la lettre recommandée de licenciement, et non plus le jour de sa présentation.

Cette solution met ainsi l’employeur à l’abri des aléas de la Poste et il importe dorénavant qu’il conserve précieusement le récépissé de dépôt qui seul comporte la date d’envoi.

C’est donc la date d’expédition de la lettre de licenciement qui doit être prise en considération pour déterminer si le salarié a atteint ou non les deux années d'ancienneté requises pour bénéficier de l'indemnité minimum égale aux salaires des six derniers mois en cas de licenciement sans cause réelle et sérieuse si l’entreprise emploie au moins 11 salariés(article L 122-14-4 du Code du Travail).
Dans le cas d’une ancienneté inférieure à deux années, c’est l’article L 122-14-5 du Code du Travail qui reçoit application et fait peser sur le salarié la charge de la preuve de la réalité et de l’étendue du préjudice qu’il prétend avoir subi en cas de rupture abusive du contrat de travail.

On peut penser que c’est également la date d’expédition de la lettre de licenciement qui devra être prise en compte pour déterminer :

- le droit ou non pour le salarié de percevoir l’indemnité légale de licenciement (article L 122-9 du Code du Travail)
- la durée du préavis auquel peut prétendre le salarié.

En revanche :

- le montant de l’indemnité légale de licenciement dépendra toujours de l’ancienneté acquise à la date d’expiration du préavis,
- le point de départ du préavis est fixé à la date de présentation au salarié de la lettre de licenciement, conformément à l’article L 122-14-1 du Code du Travail.





Cet article n'engage que son auteur.

Auteur

BROQUET Frank
Avocat Associé
IFL-AVOCATS
PARIS (75)
Voir l'auteur Contacter l'auteur Tous les articles de l'auteur Site de l'auteur

Historique

  • La contestation de licenciement
    Publié le : 01/01/2008 01 janvier Janv. 2008
    Particuliers / Emploi / Licenciements / Démission
    Avec plus de deux ans d'anciennetéC’est la date d’expédition de la lettre de...
  • L'entretien préalable
    Publié le : 01/01/2008 01 janvier Janv. 2008
    Particuliers / Emploi / Licenciements / Démission
    A quel moment doit-il se tenir ?De préférence, cet entretien doit se tenir au...
  • L'ancienneté d'un salarié licencié
    Publié le : 01/01/2008 01 janvier Janv. 2008
    Particuliers / Emploi / Licenciements / Démission
    A quelle date s'apprécie-t-elle ?L’ancienneté du salarié détermine en matière...
  • La lettre de licenciement
    Publié le : 01/01/2008 01 janvier Janv. 2008
    Particuliers / Emploi / Licenciements / Démission
    Refuser de la recevoir : conséquencesPar un arrêt en date du 26 septembre 200...
  • La notification du licenciement
    Publié le : 01/01/2008 01 janvier Janv. 2008
    Particuliers / Emploi / Licenciements / Démission
    Le délai à respecterSi, pour la notification du licenciement, la Loi exige l’...
<< < ... 871 872 873 874 875 876 877 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.