S'inscrire à la newsletter

Le Livre vert pour une nouvelle politique en faveur de la jeunesse

Publié le : 17/07/2009 17 juillet juil. 2009

Martin Hirsch, le haut commissaire à la jeunesse, a dévoilé les conclusions du Livre vert intitulé "Refonder la politique en faveur des 16-25 ans entre 2010 et 2015", élaboré par la commission sur la jeunesse.

57 propositions pour refonder la politique en faveur des 16-25 ansIl ressort de ce Livre vert 57 propositions destinées à refonder la politique en faveur des 16-25 ans, qui doivent alimenter pendant l'été le débat public.

La commission suggère ainsi que le Parlement débatte, «au moins tous les cinq ans autour d'une loi d'orientation et de programmation», des objectifs, des moyens et des réformes engagées en matière de politique de la Jeunesse. «La dernière en date, c'était en 1994», a ironisé Martin Hirsch. Autre révolution : la commission demande que le comité interministériel pour la jeunesse, qui ne s'était pas réuni depuis 1990, siège chaque année pour «veiller à l'application de la politique du gouvernement».

Les membres de la commission souhaitent mettre en place un «livret de compétences» dès l'école primaire pour mieux valoriser les capacités des jeunes, «notamment celles qui sont mal reconnues dans le cursus scolaire classique». Selon Martin Hirsch, «nul jeune n'est bon à rien ou nul en tout».

La commission suggère encore de créer un «service public de l'orientation» (Spot) autonome du ministère de l'Éducation, mais associant les Régions et les partenaires sociaux afin de décloisonner les filières, faciliter les réorientations et revaloriser les cursus techniques. «L'alternance est toujours présentée négativement aux élèves ou par défaut alors qu'elle offre des débouchés professionnels», regrette le haut-commissaire, qui veut doubler d'ici à 2015 le nombre de jeunes en contrat d'alternance.

Martin Hirsch suggère encore la prise en charge de tous les jeunes jusqu'à 18 ans et non plus jusqu'à 16 ans. Pour assurer la continuité des parcours, les jeunes de plus de 16 ans seront tenus de se former ou d'être dans un parcours d'entrée dans la vie active.

Le livre vert propose aussi de lever les freins au financement du permis de conduire. Considéré trop souvent comme un obstacle à l'accès à l'emploi, la commission a réfléchi à différents dispositifs de soutien pour financer le permis de conduire afin d'en garantir l'accès à tous les jeunes.

Egalement, la création d'un service civique aurait pour objectif de répondre au besoin d'engagement des jeunes et de leur permettre de se valoriser. Il devrait être créé avec l'ambition de pouvoir le faire monter en charge par étapes, sans exclure a priori sa généralisation à terme. Cet article n'engage que son auteur.

Historique

<< < ... 132 133 134 135 136 137 138 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.