S'inscrire à la newsletter
Assurances et protection consommateurs

La loi Lemoine sur l'assurance emprunteur immobilier

Publié le : 04/04/2022 04 avril avr. 04 2022

La libéralisation du marché de l'assurance emprunteur vient de connaître un nouveau développement par la loi n° 2022-270 du 28 février 2022, pour un accès plus juste, plus simple et plus transparent au marché de l'assurance emprunteur, dite loi Lemoine, qui a été publiée au Journal Officiel du 1er mars 2022.
Il sera préalablement rappelé que la loi n° 2020-737 du 1er juillet 2010, dite loi Lagarde, a entrepris le travail de protection des consommateurs en matière de crédit à la consommation, en permettant aux consommateurs de souscrire l'assurance emprunteur dans un autre établissement que celui qui délivre le crédit, facilitant ainsi, au moins dans les intentions, la pratique de la délégation d'assurance.

La loi n° 2014-344 du 17 mars 2014, relative à la consommation, dite loi Hamon, a poursuivi le travail de rééquilibrage des pouvoirs entre les professionnels et les consommateurs, en indiquant que le changement d'assureur emprunteur peut se faire à tout moment dès après la première année d’assurance, en application des dispositions de l'article L 312-9 du code de la consommation, moyennant le respect d'un préavis de 15 jours avant l'arrivée à échéance de la première année du contrat de prêt, sans frais ni pénalités à l'issue du 12ème mois, tel que précisé par l'article L 113-15-2 du code de la consommation.

L'amendement Bourquin de février 2017, complétant la loi Hamon, est venu préciser qu'à l'issue du 12ème mois d’assurance, il pouvait être procédé à un changement d'assureur emprunteur à chaque échéance du contrat, c'est-à-dire lors du renouvellement automatique du contrat d'assurance, en respectant un préavis de 2 mois, sous réserve toutefois que le nouveau contrat d'assurance présente des garanties au moins équivalentes à celles du contrat résilié.

La loi n° 2022-270 du 28 février 2022, portant le nom de Madame Patricia Lemoine, rapporteur à la commission des affaires économiques, entérine trois évolutions majeures au bénéfice du consommateur.

En premier lieu, la loi du 28 février 2022 permet à tout assuré de résilier à tout moment et sans frais son contrat d'assurance emprunteur pour toutes les offres de prêt émises à compter du 1er juin 2022, et à tous les contrats d'assurances en cours d'exécution à compter du 1er septembre 2022.

La loi Lemoine permet donc à tout emprunteur de résilier son contrat d'assurance à tout moment à compter de la signature de l'offre de prêt, et non plus à l'issue du 12ème mois.
Il est ainsi désormais possible de souscrire un nouveau contrat d'assurance auprès d'un autre assureur sans attendre la date anniversaire du contrat (résiliation dite infra annuelle).
Il est tout à fait clair que cette nouvelle disposition ouvre le marché de l'assurance emprunteur à la concurrence.

En deuxième lieu, la loi remporte la suppression du questionnaire médical de santé pour les prêts de moins de 200.000,00 euros et dont le terme intervient avant le 6ème anniversaire de l'emprunteur, à compter du 1er juin 2022, le montant de 200.00,00 euros devant se comprendre pas assuré et sur l'encours de l'ensemble des contrats de crédit.

Il s'agit là d'une évolution considérable, qui vise à favoriser les emprunteurs les plus jeunes, dès lors qu’il ne doit pas avoir plus de 60 ans au terme du crédit immobilier, dont le montant ne doit pas lui-même excéder 200.000,00 euros, sans autre prêt immobilier en cours.

Enfin, en troisième lieu, la loi Lemoine abaisse le délai pour bénéficier du droit à l'oublie de 10 à 15 ans pour les anciens malades de cancer ou d'hépatite C, à compter du 31 juillet 2022.

Ce dispositif, qui vise à favoriser l'accès à la propriété immobilière en cas de pathologies graves traitées, se trouve de fait associé à la convention AERAS (S'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé), qui peut être mobilisée lorsqu'un assureur refuse d'assurer un prêt immobilier pour risque aggravé de santé, sans majoration de tarif ou exclusion de garanties.


Cet article n'engage que son auteur.

 

Auteur

Ludovic GAUVIN
Avocat Associé
ANTARIUS AVOCATS ANGERS
ANGERS (49)
Voir l'auteur Contacter l'auteur Tous les articles de l'auteur Site de l'auteur

Historique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK