Vous êtes ici :
Loi Littoral : la chambre régionale des comptes de Nouvelle Aquitaine met en garde les communes

Loi Littoral : la chambre régionale des comptes de Nouvelle Aquitaine met en garde les communes

Publié le : 20/06/2017

Dans un rapport publié le 31 mai 2017, la Chambre régionale des comptes pointe la fragilisation financière des collectivités liée à la prévention des risques littoraux.


Dans ce rapport, la Chambre régionale des comptes de Nouvelle-Aquitaine a procédé au contrôle de 17 intercommunalités et de 13 communes entre 2014 et 2016.

La synthèse publiée à l'intention des décideurs locaux pose un constat très sévère sur les modalités d'aménagement du territoire littoral.

La Chambre régionale des comptes met en exergue l'intensité de la pression immobilière sur ses zones littorales et leurs très grandes fragilités.

En ce qui concerne l'urbanisme, le constat posé est également particulièrement rigoureux puisqu'il est fait reproche aux collectivités locales littorales de ne pas prendre suffisamment en considération les choix urbanistiques.

Cette ainsi que la lutte contre l'étalement urbain n'est pas mise en oeuvre de manière suffisamment drastique.

De manière encore plus rigoureuse, la Chambre régionale des comptes constate que le document d'urbanisme s’accommode implicitement d'un développement au fil de l'eau faute d’orientations suffisamment prescriptives.

Autrement dit, il est fait reproche aux collectivités locales de ne pas avoir de vision prospective quant à l'aménagement du littoral et à sa protection.

Mais également et surtout, la Chambre régionale des comptes pointe la fragilisation financière des collectivités liée à la prévention des risques littoraux.

C’est effectivement un point particulièrement sensible de ces territoires littoraux que de devoir lutter contre les submersions marines et de mettre en oeuvre des travaux particulièrement importants.

Les épisodes de tempête passés montrent à quel point ce territoire est vulnérable.

Les enjeux financiers sont donc particulièrement conséquents.

La Chambre régionale des comptes Nouvelle-Aquitaine ne peut que souligner l'absence de vision prospective financière et les risques induits par les exigences en la matière.

La formation, la prospective, le conseil assuré par des Avocats spécialisés en droit public apparaît plus que jamais indispensable à ces territoires littoraux.

La lecture de cette enquête, résumée dans l'urbanisme littoral par la Chambre régionale des comptes Nouvelle-Aquitaine est particulièrement instructive et ne peut qu'être recommandée aux élus locaux concernés.


Cet article n'engage que son auteur.

Crédit photo : © Claude Coquilleau - Fotolia.com

 

Auteur

DROUINEAU Thomas
Avocat Associé
DROUINEAU 1927
POITIERS (86)
Voir l'auteur Contacter l'auteur Tous les articles de l'auteur

Historique

<< < ... 23 24 25 26 27 28 29 ... > >>