Lutte contre les discriminations: lancement du site stop-discrimination.gouv.fr

Lutte contre les discriminations: lancement du site stop-discrimination.gouv.fr

Publié le : 09/09/2015 09 septembre sept. 09 2015

La garde des Sceaux, Christiane Taubira, a lancé ce matin, un site Internet destiné aux personnes victimes de discrimination ou témoins d’une situation discriminatoire : STOP-DISCRIMINATION.gouv.frGrâce à des infographies pédagogiques, des fiches pratiques, des vidéos et une carte interactive, ce site permettra aux victimes de discrimination ou à leurs proches :

♦ de déterminer la discrimination dont elles sont victimes ;

♦ d’être informées sur les lois applicables et les actions à entreprendre;

♦ de s’orienter vers la structure de prise en charge la plus proche qui les aidera dans leurs démarches (bureaux d’aide aux victimes, magistrats référents anti-discrimination, points d’accès au droit, associations d’aide aux victimes…).

Le site est accompagné d’une campagne préventive « Luttons contre les a priori pour vaincre la discrimination » #Apriori visant à sensibiliser les citoyens aux préjugés qui participent à créer des comportements discriminatoires.

La ministre de la Justice a par ailleurs souhaité que les citoyens soient pleinement associés au combat contre les discriminations. C’est pourquoi une « boîte à projets » est mise à disposition des internautes (collégiens, lycéens, associatifs, particuliers…) afin qu’ils puissent faire part de leurs bonnes idées et de leurs initiatives pour lutter contre les a priori. De même, le site stop-discrimination offre la possibilité de devenir ambassadeur de la campagne #Apriori en créant sa propre affiche.


Virginie MEREGHETTI-FILLIEUX



Cet article n'engage que son auteur.

Crédit photo : © Andrzej Puchta - Fotolia.com

Historique

<< < ... 334 335 336 337 338 339 340 ... > >>
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK