Manifestations contre le mariage pour tous à Paris

Publié le : 13/01/2013 13 janvier janv. 01 2013

Dimanche 13 décembre auront lieu des manifestations au cœur de la capitale à quelques semaines du projet de loi visant à permettre l'adoption pour les couples homosexuels.

Des moyens humains et logistiques déployés sur une question de société qui diviseLa rive gauche et l’ouest parisien risquent fort d’être perturbés aujourd’hui, laissant place aux manifestants opposés au projet du Président de la République d’instaurer le mariage pour tous ainsi que l’adoption par les couples homosexuels. Les manifestants souhaitent s’agréger en nombre afin que l’opposition de la société civile soit prise en compte, leur dessein étant de tenter d’égaler le nombre de manifestants de 1984 qui s’étaient rassemblés eux aussi afin d’œuvrer pour la défense de l’école privée.


Sur le plan logistique, ce n’est pas moins de 5 rames de TGV et 900 cars de manifestants qui afflueront vers la capitale. Le collectif «La Manif pour tous» (site officiel) s’éclatera en trois cortèges qui se rejoindront sur le Champs de Mars. Jean-François Copé, Président de l’UMP ainsi que Valérie Pécresse et Laurent Wauquiez sont attendus. François Fillon et Marine Lepen seront absents quant à eux des cortèges de manifestants. En marge de ces trois cortèges prend place Civitas, organisation catholique intégriste, dont le départ du cortège s’effectuera non loin de la place d’Italie.


De manière assez étonnante, le Collectif Manif pour tous invite les mères à se dévêtir si elles rencontrent des manifestantes de Femen. Par ailleurs, des consignes à l’adresse des manifestants ont été publiées dans le journal Le Figaro, consignent dont les journalistes se sont très tôt gaussés sur les réseaux sociaux. Ainsi, le journal recommande de : « ne pas oublier de marcher sur la chaussée pour des raisons de sécurité (passage des secours par les trottoirs) et de comptage (les personnes sur les trottoirs ne sont pas pris en compte) ».


La Ministre de la Justice, Christiane Taubira a affirmé de manière explicite que le Gouvernement maintiendrait le projet de loi du mariage pour tous le 29 janvier prochain et ce en dépit des manifestations. Les opposants appellent de leurs vœux la tenue d’un référendum. Selon un récent sondage 56% des français sont favorables au mariage pour tous, la procréation médicalement assistée créé quant à elle des dissensions.


Si les contempteurs du projet de loi sont fortement mobilisés dans les rues, les partisans du mariage homosexuel invitent à se mobiliser le 27 janvier prochain et à coller des messages de soutien aux fenêtres pour la journée d’aujourd’hui (page Facebook : soutien à l’égalité le 13 janvier).


En Espagne lorsque l’extension de l’institution qu’est le mariage aux couples homosexuels avait vu le jour, des manifestants pérorant des slogans anti-mariage gay s’étaient pareillement mobilisés. Nonobstant, la loi espagnole est désormais acceptée par une large partie de la population (Voir article Le Monde, «En Espagne, malgré l’opposition de l’Eglise, la loi est entrée dans les mœurs », 12 janvier 2013).

♦Sources :
Hufftington Post, « Manifestation anti-mariage gay du 13 janvier à Paris, demandez le programme », 13 janvier 2013.
Le Nouvel Observateur, « 56% des français favorables au mariage des couples homosexuels », 12 janvier 2013.
Le Monde, « Les opposants au mariage pour tous prêts à défiler à Paris », 13 janvier 2013.
Le Monde, «En Espagne, malgré l’opposition de l’Eglise, la loi est entrée dans les mœurs », 12 janvier 2013





Cet article n'engage que son auteur.

Auteur

Eurojuris France

Historique

<< < ... 466 467 468 469 470 471 472 ... > >>
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK