Nouvelle procédure de saisie immobilière et JEX

Publié le : 17/06/2008 17 juin juin 06 2008

La Cour d'appel d'Aix en Provence a rendu un arrêt en matière de saisie immobilière (nouvelle procédure) le 6 juin 2008.

Les procédures de saisie immobilièreDans cet arrêt la Cour précise que le juge de l'exécution statuant à l'audience d'orientation statue sur les incidents et contestations d'une part mais que d'autre part il statue comme juge de l'orientation et ordonne la vente forcée si la vente amiable n'est pas sollicitée;

En l'espèce annulant le jugement qui avait rejeté une demande de récusation du juge et rejeté les incidents soulevés par le débiteur il utilise l'effet dévolutif de l'appel pour statuer sur les incidents en les rejetant et sur l'orientation en ordonnant la vente forcée faute de demande de vente amiable par le débiteur.

Accéder à l'arrêt de la Cour d'Appel d'Aix en Provence du 6 juin 2008.

Il faut aussi mentionner l'avis de la Cour de Cassation du 16 mai 2008 suivant :

"NOUVELLE SAISIE IMMOBILIERE 1ère DECISION DE LA COUR DE CASSATION

DECLARATION DE CREANCE : VALIDITE DES CONTESTATIONS SOULEVEES A L’AUDIENCE D’ORIENTATION - NATURE DE LA PROCEDURE DE REPARTITION -

POSTULATION EN MATIERE DE SAISIE IMMOBILIERE -

AVIS DU 16 MAI 2006

Demande d’avis n° 0800002 du Tribunal de grande instance de Nanterre n° 08003P

Vu les articles L. 441-1 et suivants du code de l’organisation judiciaire et 1031-1 et suivants du code de procédure civile,

Vu la demande d’avis formulée le 10 janvier 2008 par le juge de l’exécution du tribunal de grande instance de Nanterre, reçue le 19 février 2008 et rédigée ainsi :

“- Dans le cadre du décret n° 2006-936 du 27 juillet 2006 relatif aux procédures de saisie immobilière et de distribution du prix d’un immeuble, le juge de l’exécution, au moment de l’audience d’orientation peut-il statuer sur la validité des déclarations de créances reçues ?

- Dans ce même cadre, la procédure de distribution se conçoit-elle comme une phase de la procédure de saisie immobilière ?

- Les déclarations de créances doivent-elles être déposées impérativement sous la constitution d’un avocat inscrit au barreau du tribunal de grande instance devant lequel est poursuivie la procédure de saisie immobilière, en application combinée des dispositions des articles 5 alinéa 2, 1er III alinéa 1 et 2 de la loi n° 71-1130 du 31 décembre 1971 et des articles 5, 109 et 41- 4° du décret n° 2006-936 du 27 juillet 2006 ?”

Vu les observations écrites déposées par Me Spinosi pour l’ordre des avocats du barreau des Hauts de Seine représenté par son bâtonnier en exercice ;

Sur le rapport de M. Jean-Michel Sommer, conseiller référendaire et les conclusions de M. Patrice Maynial, premier avocat général, entendu en ses observations orales ;


EST D’AVIS QUE :

Le juge de l’exécution est tenu de trancher les contestations relatives à la validité des déclarations de créance soulevées au cours de l’audience d’orientation.

La saisie immobilière et la distribution du prix constituent les deux phases d’une même procédure.

Les déclarations de créance mentionnées aux articles 46 et 47 du décret n° 2006-936 du 27 juillet 2006 doivent être faites par acte d’un avocat inscrit au barreau du tribunal de grande instance devant lequel la vente est poursuivie, les dispositions de la loi n° 71-1130 du 31 décembre 1971 demeurant en vigueur."





Cet article n'engage que son auteur.

Auteur

PROVANSAL Alain
Avocat Honoraire
Eklar Avocats
MARSEILLE (13)
Voir l'auteur Contacter l'auteur Tous les articles de l'auteur Site de l'auteur

Historique

  • L'affaire du mariage annulé sera jugée le 22 septembre
    Publié le : 20/06/2008 20 juin juin 06 2008
    Particuliers / Famille / Mariage / PACS / Concubinage / Vie civile
    La Cour d’appel de Douai a suspendu l’annulation du mariage prononcée par le Tribunal de Lille en première instance en avril 2008.Suspension de l'annulation...
  • Rejet de l'inscription des langues régionales de la Constitution
    Publié le : 19/06/2008 19 juin juin 06 2008
    Collectivités / Environnement / Principes généraux
    Le Sénat a rejeté l’inscription de la reconnaissance des langues régionales de la Constitution.Les langues régionalesCette disposition, défendue par le gouve...
  • Suppression des avoués à la Cour
    Publié le : 18/06/2008 18 juin juin 06 2008
    Particuliers / Emploi / Contrat de travail
    La Ministre ayant, enfin, accepté de recevoir le Président de la Chambre Nationale des Avoués, lui a signifié la « décision à caractère irrévocable de suppri...
  • La décision du Tribunal d'annuler le mariage
    Publié le : 18/06/2008 18 juin juin 06 2008
    Particuliers / Famille / Mariage / PACS / Concubinage / Vie civile
    Le jugement du Tribunal de Grande Instance de LILLE du 1er avril 2008 est-il un poisson d’avril ?L'annulation pour cause de non virginitéCe n’est peut-être p...
  • L'Académie française contre l'inscription des langues régionales
    Publié le : 17/06/2008 17 juin juin 06 2008
    Collectivités / Environnement / Principes généraux
    L'Académie française contre l'inscription des langues régionales
    L’Académie française se lève contre l’inscription des langues régionales dans la Constitution.Les langues régionales dans la ConstitutionL'Académie française...
  • Nouvelle procédure de saisie immobilière et JEX
    Publié le : 17/06/2008 17 juin juin 06 2008
    Particuliers / Patrimoine / Immobilier / Logement
    La Cour d'appel d'Aix en Provence a rendu un arrêt en matière de saisie immobilière (nouvelle procédure) le 6 juin 2008.Les procédures de saisie immobilièreD...
  • Vincent Lamanda a remis son rapport sur la rétention de sûreté
    Publié le : 16/06/2008 16 juin juin 06 2008
    Particuliers / Civil / Pénal / Procédure pénale / Procédure civile
    Vincent Lamanda a remis son rapport sur la rétention de sûreté
    En février dernier, le Conseil constitutionnel avait estimé que le texte sur la rétention de sûreté ne pouvait être rétroactif.Les propositions de Lamanda su...
<< < ... 756 757 758 759 760 761 762 ... > >>
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK