Vous êtes ici :
Pas de mention « sexe neutre » dans les actes de l’état civil

Pas de mention « sexe neutre » dans les actes de l’état civil

Publié le : 05/05/2017
C'est la première fois qu'était posée à la Cour de cassation la question de la possibilité d'inscrire un sexe neutre à l'état civil.

Les faits sont les suivants:

À sa naissance, D. a été inscrit à l'état civil comme étant de « sexe masculin ». À l’âge de 63 ans, il a demandé la rectification de son acte de naissance, afin qu’y soit inscrite la mention « sexe neutre » au lieu de « sexe masculin ».

D. explique qu’il était impossible de déterminer son sexe à la naissance, et n’avoir connu, par la suite, aucun développement sexuel, de sorte qu’il ne peut être identifié, ni comme homme, ni comme femme. D. se définit comme « intersexe » : « ni homme, ni femme ».

La mention « sexe neutre » peut-elle être inscrite dans les actes de l’état civil ?

Dans son arrêt rendu le 4 mai 2017, la Cour de cassation répond par la négative:
La loi française ne permet pas de faire figurer, dans les actes de l’état civil, l’indication d’un sexe autre que masculin ou féminin.

Pour aller plus loin:


Crédit photo : © Franck Thomasse - Fotolia.com
 

Historique

<< < ... 2 3 4 5 6 7 8 ... > >>