S'inscrire à la newsletter

Refus d'adoption par un couple homosexuel: la CEDH déboute les requérantes

Publié le : 22/03/2012 22 mars mars 03 2012

La Cour européenne des droits de l'homme, saisie par un couple de femmes homosexuelles, a estimé que le refus par la justice française d'autoriser l'une à adopter l'enfant de l'autre n'était pas une discrimination.

Adoption: pas de discrimination à l'encontre des couples homosexuelsD’abord concubines, puis pacsées, les 2 requérantes, Valérie Gas et Nathalie Dubois, élèvent ensemble la fille à laquelle Nathalie a donné naissance grâce à une procréation médicalement assistée (PMA).
Valérie, avec le consentement exprès de Nathalie, a demandé à adopter cet enfant.

Le tribunal de Nanterre, puis la Cour d'appel de Versailles ont refusé à Mme Gas l'adoption simple de l'enfant.
L'avocate des deux femmes avait ensuite saisi la Cour de Cassation, avant de se désister, car celle-ci avait rendu un arrêt de principe, rejetant l'adoption simple au sein d'un couple de même sexe.

Dans le droit français, l'autorité juridique conjointe sur les enfants adoptés n'est en effet reconnue que pour les couples mariés, pas pour ceux ayant conclu un Pacs.

La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) devait se prononcer sur le cas de ces deux françaises pacsées à qui la justice française refusait le droit d'adopter.
Elles estimaient qu'elles faisaient l’objet d’une discrimination fondée sur leur orientation sexuelle puisque les autorités françaises ont exclu de l’adoption simple les partenaires d’un couple de personnes du même sexe, mais pas les personnes unies par un mariage.

Dans un arrêt du 15 mars 2012 (Affaire GAS et DUBOIS c. France), la CEDH a jugé que ce refus nétait pas une discrimination fondée sur l'orientation sexuelle.

La CEDH a estimé qu'il n'y avait pas eu de discrimination "fondée sur l'orientation sexuelle", car "des couples placés dans des situations juridiques comparables, la conclusion d’un PACS, se voient opposer les mêmes effets, à savoir le refus de l’adoption simple".
La Cour rappelle que "pour qu’un problème se pose au regard de l’article 14, il doit y avoir une différence dans le traitement de personnes placées dans des situations comparables."

La CEDH rappelle également "que l’article 12 de la Convention n’impose pas aux gouvernements des Etats parties l’obligation d’ouvrir le mariage à un couple homosexuel."


V. MEREGHETTI-FILLIEUX

Sur l'adoption:
  • Voir l'article de S. Debaisieux-Latour Peut-on adopter un adulte?
  • Voir l'article de S.Debaisieux-Latour sur La révocation de l'adoption.
Sur l'autorité parentale:
  • Voir l'article de D. Bernard sur Le retrait de l'autorité parentale.
  • Voir l'article de R. Calzia sur La coparentalité.
  • Voir l'article de R. Calzia sur L'autorité parentale.


Cet article n'engage que son auteur.

Historique

<< < ... 98 99 100 101 102 103 104 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.