Trois conférences sociales sont prévues à l'automne

Publié le : 23/08/2007 23 août août 08 2007

Trois conférences sociales syndicats-patronat-gouvernement sont prévues à l'automne sur l'égalité professionnelle hommes-femmes, l'amélioration des conditions de travail, les salaires et le pouvoir d'achat. Pour le gouvernement, ce sera l’occasion de contribuer à « la réhabilitation de la valeur travail ». Les syndicats, quant à eux, veulent du concret.

Les conditions de travail
Les conditions de travail « paradoxalement, ne progressent plus aussi nettement qu'autrefois, voire se sont dégradées au cours des années récentes », indiquait la lettre de mission adressée début août par l'Elysée au ministre du travail, Xavier Bertrand. La conférence qui portera sur ce sujet, « animée » par l'ex-ministre délégué à l'emploi Gérard Larcher, le 4 octobre, visera à engager « une modernisation profonde » de la médecine du travail, concentrée surtout sur la prise en compte et la prévention des risques sanitaires (troubles musculo-squelettiques, cancers professionnels, risques psychosociaux). La pénibilité du travail et le stress dans le milieu professionnel seront également abordés.

L'égalité hommes-femmes
La conférence sur l'égalité professionnelle et salariale entre les hommes et les femmes, prévue le 12 novembre et pilotée par Xavier Bertrand, visera notamment à mettre en place les moyens techniques pour constater et condamner les discriminations à l'égard des femmes. « Ces dispositions devront être applicables en 2009, date à laquelle nous souhaitons que l'égalité salariale homme-femme soit une fois pour toutes atteinte », selon la lettre de mission.

Les salaires et le pouvoir d'achat
La troisième conférence portera sur les salaires et le pouvoir d'achat et sera conduite par le ministre du travail et la ministre de l'économie et de l'emploi, Christine Lagarde, à la fin du mois d'octobre. Elle est censée moderniser le mode de fixation du Smic et engager une stratégie d'augmentation des revenus du travail. « Notre objectif est l'augmentation de toutes les rémunérations et la diminution significative du pourcentage de salariés rémunérés au Smic, lequel devra évoluer dans des conditions plus transparentes, plus objectives et plus en phase avec une véritable stratégie d'augmentation des salaires et de l'emploi », précisait la lettre de mission à Christine Lagarde.





Cet article n'engage que son auteur.

Historique

<< < ... 789 790 791 792 793 794 795 ... > >>
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK