S'inscrire à la newsletter

Virgin Megastore: le TGI de Paris place le vendeur de biens culturels en redressement judiciaire

Publié le : 14/01/2013 14 janvier janv. 01 2013

La semaine passée, Virgin Megastore déposait le bilan. Le Tribunal de Commerce de Paris vient de placer le vendeur de biens culturels en redressement et non en liquidation judiciaire. Une bonne nouvelle pour les salariés.

Une marque qui vaut de l'or, un rachat possible : des solutions pour redorer le blason de l'entreprise bigarréeLe Tribunal de Commerce de Paris a décidé hier, lundi 14 janvier, de placer Virgin en redressement judiciaire. Placée en observation pendant 4 mois, l’entreprise de biens culturels est encore en mesure de trouver une solution pour assurer sa viabilité. D’aucuns arguent que le concurrent Cultura serait intéressé par la reprise totale ou partielle de la chaîne. Une information qui n’a pas été confirmée cependant par Virgin ni par l'entreprise de loisirs créatifs.

Tout comme ses concurrents, Virgin doit pallier les incuries du marché du disque qualifié de "physique" par opposition à la vente de musique en ligne qui a cours sur Apple ou Amazon en pleine recrudescence.

Un administrateur judiciaire a été nommé par le Tribunal de Commerce en la personne de Maître Philippot ainsi qu’un mandataire, Maître Levy qui étudiera minutieusement les fiches de paye des 1000 salariés de Virgin.

Selon le JDD : « le logo de l’enseigne vaudrait 20 millions d’euros » (Le JDD, «La pépite cachée de Virgin », 13 janvier 2013).La marque bénéficierait toujours d’une certaine notoriété en atteste son affection par les plus jeunes sur les réseaux sociaux. Les manifestations récentes des salariés sur les Champs-Elysées ne terniraient en rien la notoriété de la marque selon les experts. La marque bigarrée Virgin c’est l’histoire d’une licence atypique qui a été cédée à Walter Butler qui détient 74% de la société. Licence perpétuelle, elle sera peut-être la solution économique permettant de remettre l’entreprise sur les rails.

En sus de la marque Virgin, la société dispose d’autres cordes à son arc parmi lesquelles figurent le bail des Champs-Elysées qui s’élève à pas moins de 20 millions d’euros, sa trésorerie quant à elle atteint tout de même les 35 millions d’euros.

La future audience devant le Tribunal de Commerce de Paris se tiendra le 26 mars prochain.


SOURCES :-ZDNet, "Virgin megastore placé en redressement judiciaire pour 4 mois", 14 janvier 2013
-Le Monde, "Virgin Megastore placé en redressement judiciaire", 14 janvier 2013
-Le JDD, "La pépite cachée de Virgin", 13 janvier 2013

POUR ALLER PLUS LOIN :-Les Echos, "Sauvetage d'entreprise : le parcours du combattant", interview de Jean-François PUGET, 8 janvier 2013
-Jean-François PUGET in Les Echos, " Entreprise en difficulté: choisir la procédure la plus adaptée", 9 janvier 2013



Chloé RAMA, Eurojuris France

Cet article n'engage que son auteur.

Historique

<< < ... 82 83 84 85 86 87 88 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.