Le nouvel indice des loyers commerciaux

Publié le : 31/12/2008 31 décembre déc. 12 2008

Un nouvel indice de révision des baux commerciaux a été créé par la loi dite de modernisation de l’économie du 5 août 2008. Le décret d’application (n° 2008-1139) est paru le 4 novembre 2008. Il s’agit de l’indice des loyers commerciaux (ILC).

L'indice de révision des baux commerciauxPourquoi un nouvel indice ?

Jusqu’à présent, les loyers commerciaux étaient indexés sur l’indice du coût de la construction (ICC) publié chaque trimestre par l’INSEE. Or, il était déploré que cet indice augmentait plus vite que l’évolution du chiffre d’affaires moyen des entreprises.

Pour remédier à cette évolution asymétrique entre chiffre d’affaires et indice de revalorisation, le législateur a créé un nouvel indice qui est le panachage de trois autres indices : l’indice des prix à la consommation pour 50 %, celui du coût de la construction pour 25 % et l’indice du chiffre d’affaires du commerce de détail en valeur pour le reste.


Pour qui ?

L’ILC concerne uniquement les locataires commerçants inscrits au RCS et les artisans. En sont exclues les activités industrielles ou celles qui sont exercées dans des immeubles à usage exclusif de bureaux ou dans des plateformes logistiques, comme les entrepôts.

Cet indice des loyers commerciaux est un nouvel indice. En conséquence, il ne se substitue pas à l’ancien indice du coût de la construction, lequel continue de s’appliquer aux baux en cours.


Quel est l’intérêt d’adopter un tel indice ? L’adoption de l’ILC peut être un argument dans la location de locaux commerciaux dans la mesure où le loyer mentionné au bail augmentera moins vite que l’indice du coût de la construction.

Toutefois, l’intérêt d’un tel indice est surtout du côté du locataire. En effet, en glissement annuel, l’ILC a augmenté de 3,85 % alors que l’ICC a connu une augmentation de 8,85 %, soit 5 points de plus.

Le bailleur, pour sa part, mesurera l’impact de l’adoption d’un tel indice car il perdra des revenus locatifs par rapport à l’indice du coût de la construction, et verra donc une baisse de sa rentabilité. Or, le prix de vente d’un bien immobilier, surtout à usage commercial, se calcule notamment en considération de la rentabilité des loyers pratiqués.


Votre avocat EUROJURIS saura vous conseiller utilement dans le choix de l’indice le plus adapté à vos intérêts, tout comme il vous accompagnera dans la rédaction des baux commerciaux en retenant les hypothèses qui vous seront les plus favorables.


Loïc CONRAD et Frédéric FAUVERGUE.





Cet article n'engage que son auteur.

Historique

  • Siège social à l’adresse du dirigeant
    Publié le : 19/03/2009 19 mars mars 03 2009
    Entreprises / Gestion de l'entreprise / Construction Immobilier
    Les règles applicables au changement d’usage des locaux d’habitation modifiées par la LME entrent en vigueur le 1er avril 2009. Il sera possible d’entreprend...
  • Le cadre pocédural de résiliation du bail commercial
    Publié le : 02/03/2009 02 mars mars 03 2009
    Entreprises / Gestion de l'entreprise / Construction Immobilier
    La conjoncture économique difficile que nous connaissons va très certainement tendre les relations entre les bailleurs et les preneurs de locaux commerciaux....
  • Domiciliation en commun des entreprises
    Publié le : 11/02/2009 11 février févr. 02 2009
    Entreprises / Gestion de l'entreprise / Construction Immobilier
    Les personnes physiques et morales ont la possibilité de domicilier leur entreprise dans des locaux occupés en commun avec d’autres sociétés.La domiciliation...
  • Le nouvel indice des loyers commerciaux
    Publié le : 31/12/2008 31 décembre déc. 12 2008
    Entreprises / Gestion de l'entreprise / Construction Immobilier
    Un nouvel indice de révision des baux commerciaux a été créé par la loi dite de modernisation de l’économie du 5 août 2008. Le décret d’application (n° 2008-...
  • Les modifications du statut des baux commerciaux
    Publié le : 22/12/2008 22 décembre déc. 12 2008
    Entreprises / Gestion de l'entreprise / Construction Immobilier
    On attendait une réforme en profondeur du statut des baux commerciaux issu du décret du 30 septembre 1953. En réalité, la loi L.M.E. du 4 août 2008 opère un...
  • La sommation de payer les fermages
    Publié le : 14/08/2008 14 août août 08 2008
    Entreprises / Gestion de l'entreprise / Construction Immobilier
    Il faut deux défauts de paiement de tout ou partie du fermage ou de la part de produits revenant au bailleur pour se prévaloir d’un non renouvellement ou bie...
  • L'AG ne peut retirer le droit de jouissance privative d'une terrasse
    Publié le : 13/12/2007 13 décembre déc. 12 2007
    Entreprises / Gestion de l'entreprise / Construction Immobilier
    Le droit d'usage dont bénéficie le copropriétaire a un caractère réel et perpétuel constituant un droit acquis que l'assemblée générale ne saurait remettre e...
<< < ... 30 31 32 33 34 35 36 > >>
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK