S'inscrire à la newsletter
Agriculture

Les arrêtés anti-pesticides validés par un juge des référés

Publié le : 10/03/2020 10 mars mars 2020

Nous le savons, dans cette actualité liée aux arrêtés anti-pesticides, les premiers édiles auteurs de telles décisions ont été déboutés par les juridictions administratives avant que n'intervienne ce changement important.
Le 8 novembre, le tribunal administratif de Cergy-Pontoise a en effet rejeté la demande de suspension de deux arrêtés anti pesticides pris par les maires de Gennevilliers et Sceaux.

La motivation de cette décision est particulièrement intéressante puisqu'il y est fait état du "danger grave" pour les populations exposées à ces produits.

Il est à peu près certain que les deux collectivités en question vont ouvrir la voie à de nombreux arrêtés de cette nature.

Le préfet des Hauts-de-Seine avait saisi le tribunal administratif de deux arrêtés interdisant l'utilisation du glyphosate et de pesticides.

Plus particulièrement, par un arrêté du 20 mai 2019, le maire de Sceaux avait interdit l'utilisation du glyphosate et d'autres substances chimiques sur le territoire de sa commune.

Le 13 juin 2019, un arrêté de même nature avait été pris par le maire de Gennevilliers pour l'entretien de certains espaces de son territoire.

Saisi par le préfet, le juge des référés du tribunal administratif de Cergy-Pontoise a rejeté la demande de suspension indiquant qu'aucun des moyens soulevés n'était de nature à créer un doute sérieux quant à la légalité des arrêtés en cause, et qu'au regard du danger grave pour les populations exposées, l'autorité municipale était parfaitement en mesure de prendre les décisions nécessaires en vue d'assurer la protection de la santé publique.

Certes, le juge des référés, de manière prudente, indique que c'est au regard de "la situation locale "que ces maires ont pu considérer que les habitants de la commune étaient exposés à un danger grave.

Mais il est à peu près certain que la voie est désormais ouverte.

Cette décision intervient quelques jours après l'annulation du 25 octobre de l'arrêté du maire de Langouët, précurseur en cette matière.

C'est la première décision au fond.

Elle avait suscité un très vaste débat sur l'utilisation des pesticides.

Manifestement, la tendance lourde désormais est à l'utilisation raisonnée des pesticides et l'on ne peut que s'en féliciter.

On peut également souligner l'audace du juge des référés qui, par cette décision, montre d'une certaine façon la possibilité d'un usage efficace des dispositions de l'article L 521 – 1 du code de justice administrative, dans un vraie oeuvre de création du droit par la jurisprudence, marque de fabrique du juge administratif.


Cet article n'engage que son auteur.
 

Auteur

DROUINEAU Thomas
Avocat
DROUINEAU 1927 - Poitiers
POITIERS (86)
Voir l'auteur Contacter l'auteur Tous les articles de l'auteur Site de l'auteur

Historique

<< < 1 2 3 4 > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.