S'inscrire à la newsletter

Mariage pour tous: la fin du débat à l'Assemblée?

Publié le : 12/02/2013 12 février févr. 02 2013

Ce mardi 12 février devrait être adopté le projet de loi pour le mariage et l'adoption par les couples de même sexe à l'Assemblée Nationale. Quelles sont les tendances des députés français?

Première loi sociétale votée par le GouvernementLe vote de la loi sur le mariage et l'adoption par les couples de même sexe aura lieu cet après-midi à l'Assemblée Nationale vers 17h30. La Garde des Sceaux sort grandie de ces débats qui auront duré pas moins de 110 heures week-end compris. Maniant poésie et humour, ses capacités oratoires ont sans nul doute été remarquées tant parmi les rangs du PS qu'au sein de l'opposition. Selon François Bayrou :"Christiane Taubira a marqué des points personnels, c'est quelqu'un qui s'est affirmé".

L'intérêt didactique des débats parlementaires ne fait nul doute. Les plus conservateurs parlent d'un gauchissement de l'institution du mariage avec l'adoption de ce projet de loi quand les chantres de celle-ci parlent de véritable révolution ou à tout le moins d'innovation.

Le caractère rétrograde de certains commentaires a pu cependant choquer l'opinion.

Mais quelles sont les aspirations de nos députés? Un bref tour d'horizon s'impose.

►Un vote pointilliste à droite:

Dans un premier temps, au MODEM, François Bayrou a fait savoir qu'il aurait voté en défaveur du projet de loi. En effet, l'ancien candidat à l'élection présidentielle proposait un projet d'union qu'il considère comme étant moins clivant et qui aurait embrassé les intérêts et sensibilités des forces en présence (Le Figaro, "Mariage homosexuel: Bayrou contre", 12 février 2013). L'ancien Président Valérie Giscard d'Estaing était également favorable à l'adoption d'un terme sémantiquement proche en parlant d'union civile.

Parmi les rangs de l'UMP, 2 députés voteront cet après-midi en faveur du projet de loi à savoir Franck Riester, député de Seine-et-Marne et Benoist Apparu. Ce dernier a affirmé sans ambages :"ce qui m'a convaincu, c'est aussi de donner un cadre à des enfants qui existent déjà" évoquant ainsi le vide juridique de la filiation des enfants de couples homosexuels aujourd'hui en France.

Le Huffington Post a donné la tribune à Natalie Kosciusko-Morizet et Edouard Philippe ce dimanche qui ont opté pour l'abstention tout comme Pierre Lellouche et Bruno le Maire (Huffington Post, "Mariage gay: l'abstention, meilleure des solutions", 11 février 2013).

A l'UDI nouvellement créée, la figure de proue Jean-Louis Borloo votera pour le projet bien que la majorité de l'UDI soit opposée au mariage pour tous. Deux autres députés du parti de centre droit se prononceront en sa faveur à savoir Yves Jego et Jean-Christophe Lagarde, le porte-parole de l'UDI. Selon ce dernier, la République laïque ne saurait souffrir que des inégalités demeurent entre les couples homosexuels et hétérosexuels.

Quant au Front National, Gilbert Collard soutenait aujourd'hui sur I-Télé que le projet de loi instituant le mariage pour tous était "une usurpation démocratique" (Interview).Selon ses mots, si le Front National parvient à gagner l'Elysée aux prochaines élections il reviendrait sur ce texte qui n'est qu'un "leurre" pour détourner les esprits d'autres thématiques plus consistantes, telles que les problématiques économiques.

Les sénateurs devraient examiner le projet de loi le 18 mars prochain, bien que cette date n'ait pas encore été confirmée, une manifestation sous les auspices des opposants au mariage pour tous se tiendrait alors dès le 24 mars.

RAMA Chloé

SOURCES:Le Figaro, "Mariage homosexuel: Bayrou contre", 12 février 2013

The New York Times, "At Once Catholic and Secular, France Debates Gay Marriage", 9 janvier 2013

Eurojuris, "Manifestation contre le mariage pour tous à Paris", 13 janvier 2013

AFP, "Mariage homosexuel: le projet de loi soumis au vote de l'Assemblée", 12 février 2013

Huffington Post, "Mariage gay: l'abstention, meilleure des solutions", 11 février 2013





Cet article n'engage que son auteur.

Historique

<< < 1 2 3 > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.