Imitation de marque

Imitation de marque

Publié le : 10/02/2011 10 février févr. 02 2011

L'enregistrement d'une marque, qui produit ses effets à compter de la date de dépôt de la demande, offre une propriété de dix ans.

Enregistrement d'une marque et propriété de la marque




L'enregistrement d'une marque, auprès de l'Institut National de la Propriété Intellectuelle, confère à son titulaire une propriété sur celle-ci.

Cet enregistrement qui produit ses effets à compter de la date de dépôt de la demande, offre une propriété de dix ans.

Pour protéger cette propriété, le code de la propriété intellectuelle interdit la reproduction, l'usage ou l'apposition d'une marque, même avec l'adjonction de mots tels que: "Formule, façon, système, imitation, genre, méthode", ainsi que l'usage d'une marque reproduite, pour des produits ou services identiques à ceux désignés dans l'enregistrement.

A titre d'exemple, en matière viticole, les marques sont déposées et enregistrées en classe numéro 33

De plus, la simple imitation, qui se distingue de la reproduction, est elle aussi interdite, pour désigner des produits déposées dans les classes identiques ou similaires à celles désigné dans l'enregistrement de la marque initiale.

Toutefois, cette interdiction n'est valable qu'à la condition qu'il existe un risque de confusion dans l'esprit du public.

La notion de risque de confusion est particulièrement délicate à appréhender dans le cadre d'un dépôt de marque ou bien dans une procédure en contrefaçon de marque.

Il s'agit d'une notion relativement flottante, qui dépend principalement de la connaissance de la marque sur le marché, et de l'association qui peut en être faite avec le signe utilisé et enregistré, mais aussi la durée de similitude d'une part entre la marque et le signe, et d'autre part entre les produits et services désignés.

Afin de déterminer s'il existe un risque de confusion entre de marque, il convient au préalable de se livrer à une véritable comparaison des similarités visuelles, auditives ou conceptuelles.

En réalité la comparaison des signes en cause doit être fondée sur l'impression d'ensemble produite par les marques, chez un consommateur d'attention moyenne.

Lorsque les signes en concurrence sont des marques complexes c'est-à-dire comprenant plusieurs dénominations et/ou un élément figuratif, alors, l'analyse comparative doit se faire globalement dans l'ensemble des éléments de la marque, sauf bien entendu si l'un des éléments de la marque se distingue auquel cas il conviendra de procéder à l'analyse comparative à partir de ce seul élément.


Un élément d'une marque complexe se distingue lorsqu'il est par exemple placé en préfixe de la marque, ou bien lorsqu'il se détache : À titre d'exemple, une marque dont le préfixe à une calligraphie et une taille de caractère beaucoup plus importante que les autres termes de la marque, peut être considéré comme un élément qui se distingue des autres éléments de la marque complexe.

C'est cet élément qu'il conviendra d'analyser comparativement avec la marque protégée.





Cet article n'engage que son auteur.

Crédit photo : © v2 - Fotolia.com

Auteur

Alexis GAUCHER-PIOLA
Avocat Associé
Alexis GAUCHER-PIOLA
LIBOURNE (33)
Voir l'auteur Contacter l'auteur Tous les articles de l'auteur Site de l'auteur

Historique

  • Imitation de marque
    Publié le : 10/02/2011 10 février févr. 02 2011
    Entreprises / Marketing et ventes / Marques et brevets
    Imitation de marque
    L'enregistrement d'une marque, qui produit ses effets à compter de la date de dépôt de la demande, offre une propriété de dix ans.Enregistrement d'une marque...
  • La redevance pour copie privée
    Publié le : 04/01/2011 04 janvier janv. 01 2011
    Entreprises / Marketing et ventes / Marques et brevets
    La redevance pour copie privée
    Le législateur définit la copie privée d’une œuvre comme " les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à un...
  • L'économie des droits de propriété intellectuelle
    Publié le : 16/11/2010 16 novembre nov. 11 2010
    Entreprises / Marketing et ventes / Marques et brevets
    L'économie des droits de propriété intellectuelle
    La propriété intellectuelle est un enjeu considérable pour les entreprises au plan économique. La protection des actifs immatériels est devenue une disciplin...
  • Leader Price condamné pour concurrence déloyale
    Publié le : 01/10/2010 01 octobre oct. 10 2010
    Entreprises / Marketing et ventes / Marques et brevets
    Le Tribunal de commerce de Paris a condamné Leader Price, filiale discount de Casino, à verser 300.000 euros de dommages et intérêts à Carrefour pour concurr...
  • Dénomination sociale, nom patronymique et marque
    Publié le : 13/09/2010 13 septembre sept. 09 2010
    Entreprises / Marketing et ventes / Marques et brevets
    Dénomination sociale, nom patronymique et marque
    Les textes communautaires comme nationaux consacrent la même solution selon laquelle un nom patronymique peut constituer une marquer ou une dénomination soci...
  • Marque viticole : le droit au toponyme
    Publié le : 09/08/2010 09 août août 08 2010
    Entreprises / Marketing et ventes / Marques et brevets
    Marque viticole : le droit au toponyme
    En matière de marque viticole, le droit au toponyme consiste, pour le viticulteur, à pouvoir utiliser à titre de marque une indication géographique qui corre...
  • Google et la numérisation des oeuvres: condamnation de Google
    Publié le : 22/12/2009 22 décembre déc. 12 2009
    Entreprises / Marketing et ventes / Marques et brevets
    Le TGI de Paris a interdit à Google de poursuivre la numérisation d'ouvrages sans l'autorisation des ayants droits et l'a condamné à verser au groupe La Mart...
<< < ... 8 9 10 11 12 13 14 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK