Dommage de travaux publics

Dommage de travaux publics

Publié le : 04/06/2014 04 juin juin 06 2014

Conséquences de la fragilité et de la vulnérabilité d'un immeuble sur la responsabilité de l'administration en matière de travaux publics. Des dégradations ont eu lieu sur un immeuble suite à des fuites sur le réseau d'eau communal.

Le tribunal administratif avait considéré que la vulnérabilité de l'immeuble, dont la situation l'exposait à de tels dommages, et sa fragilité devaient être prises en compte pour exonérer partiellement l'administration gestionnaire du réseau d'eau.

Le Conseil d'Etat censure ce jugement, considérant que le tribunal a commis une erreur de droit.

La fragilité et la vulnérabilité de l'immeuble ne permettent pas d'exonérer même partiellement l'administration puisqu'il ne s'agit pas d'une faute de la victime.

Cependant, le Conseil d'Etat n'écarte pas complètement cet état antérieur de l'immeuble.

Ces éléments doivent être pris en compte pour évaluer le préjudice subi par le propriétaire de l'immeuble.

Cette jurisprudence a été mise en application par la Cour administrative d'appel de Marseille.

Dans une affaire semblable, où des fuites dans les réseaux d'eau avaient entrainé des désordres sur un immeuble, la responsabilité de l'administration avait été limitée à la moitié des préjudices imputables à la canalisation en raison, entre-autre, de la nature du terrain et du site.

La Cour censure cette décision. La nature du terrain et la morphologie en pente du site ne constitue ni une imprudence ni une négligence de la victime de nature à exonérer l'administration.

Elle rappelle que les facteurs de fragilité ou de vulnérabilité de l'immeuble ne peuvent être pris en compte pour atténuer la responsabilité de l'administration mais peuvent seulement être retenus pour évaluer le montant du préjudice.

A l'inverse, la négligence de la victime, qui a laissé perdurer une situation qui a concouru à l'aggravation du dommage initial justifie de laisser à sa charge une part de responsabilité.

L'exonération de l'administration n'est donc possible qu'en cas de faute de la victime, cette faute étant entendue strictement.

Cette faute doit constituer en une réelle négligence ou une imprudence. La simple fragilité ou vulnérabilité de l'immeuble, de même que sa situation, ne sont pas de nature à atténuer la responsabilité administrative.


Conseil d'Etat, 10 février 2014, n° 36280

Cour administrative d'appel de Marseille, 27 février 2014, n° 13MA03423



Les auteurs de cet article:Xavier HEYMANS et Pauline PLATEL, avocats à Bordeaux.



Cet article n'engage que son auteur.

Crédit photo : © Graphies.thèque - Fotolia.com

Historique

  • Simplification du régime des travaux adossés aux monuments historiques
    Publié le : 17/11/2014 17 novembre nov. 11 2014
    Collectivités / Urbanisme / Ouvrages et travaux publics/Construction
    Simplification du régime des travaux adossés aux monuments historiques
    Le décret n° 2014-1314 du 31 octobre 2014 harmonise le régime applicable aux travaux effectués sur un immeuble adossé à un monument historique ou situé dans...
  • Fonds de commerce et domaine public
    Publié le : 13/11/2014 13 novembre nov. 11 2014
    Collectivités / Urbanisme / Ouvrages et travaux publics/Construction
    Fonds de commerce et domaine public
    La jurisprudence tant administrative que judiciaire s’est toujours accordée à considérer qu’il ne pouvait y avoir de bail commercial ni de fonds de commerce...
  • Silence du contrat sur le délai de réalisation d'un ouvrage et délai raisonnable
    Publié le : 30/09/2014 30 septembre sept. 09 2014
    Collectivités / Urbanisme / Ouvrages et travaux publics/Construction
    Silence du contrat sur le délai de réalisation d'un ouvrage et délai raisonnable
    Le silence d'un contrat sur le délai de réalisation d'un ouvrage ne permet pas la livraison au-delà d'un délai raisonnable.Marché sans délai: il ne faut pas...
  • Le domaine public dans le cadre d'une activité commerciale
    Publié le : 31/07/2014 31 juillet juil. 07 2014
    Collectivités / Urbanisme / Ouvrages et travaux publics/Construction
    Le domaine public dans le cadre d'une activité commerciale
    La possibilité d’utiliser le domaine public dans le cadre d’une activité commerciale vient d’être littéralement révolutionné avec la Loi n°2014-626 du 18 jui...
  • Notion de voie ou d'emprise publique et règles de recul des constructions
    Publié le : 09/07/2014 09 juillet juil. 07 2014
    Collectivités / Urbanisme / Ouvrages et travaux publics/Construction
    Notion de voie ou d'emprise publique et règles de recul des constructions
    Dans un arrêté du 11 juin, le Conseil d'Etat précise les voies devant être prise en compte pour apprécier l'application des règles de recul des constructions...
  • Calcul de l'assiette de la participation pour voirie et travaux
    Publié le : 04/07/2014 04 juillet juil. 07 2014
    Collectivités / Urbanisme / Ouvrages et travaux publics/Construction
    Questions à Jean-François ROUHAUD, Avocat à Rennes au Cabinet Lexcap, et membre d'Eurojuris, par Yann Le Foll, Rédacteur en chef de Lexbase Hebdo.L'ensemble...
  • Dommage de travaux publics
    Publié le : 04/06/2014 04 juin juin 06 2014
    Collectivités / Urbanisme / Ouvrages et travaux publics/Construction
    Dommage de travaux publics
    Conséquences de la fragilité et de la vulnérabilité d'un immeuble sur la responsabilité de l'administration en matière de travaux publics. Des dégradations o...
<< < 1 2 3 4 5 6 7 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK