S'inscrire à la newsletter

Le Conseil constitutionnel limite la rétention de sûreté

Publié le : 22/02/2008 22 février févr. 2008

Le Conseil constitutionnel a validé la loi de Rachida Dati sur la rétention de sûreté pour les criminels dangereux, tout en y apportant d’importantes limites.

La rétention de sûretéRappelons que le texte prévoit la création de centres fermés dans lesquels les criminels dangereux pourront être enfermés à leur sortie de prison pour une durée indéterminée.

Des parlementaires socialistes avaient saisi le Conseil constitutionnel, estimant que l'application rétroactive de ce texte aux détenus condamnés avant l'adoption de ce dernier était inconstitutionnelle.

Sur ce point le Conseil constitutionnel rejette l'argumentation des parlementaires socialistes, en indiquant que la rétention de sûreté n'est pas une peine, et donc que la question de la rétroactivité ne se pose pas.

Mais par ailleurs, les membres du Conseil constitutionnel ont limité la possibilité d’appliquer la rétention de sûreté à des criminels déjà condamnés avant l’adoption de la loi (le 7 février dernier):
Ces derniers ne pourront être enfermés dans des centres « médico-socio-judiciaires » que s’ils violent leurs obligations à leur sortie de prison : s’ils ne portent pas leurs bracelets électroniques ou ne se présentent pas au commissariat, ainsi qu’il leur est demandé.

Etant donné que la « loi Dati » » s’applique aux personnes condamnées à plus de 15 ans pour « assassinat, meurtre, torture ou actes de barbarie, viol, enlèvement ou séquestration », le texte prendra réellement son ampleur dans quelques années.

Liens- Voir notre article sur "La loi sur la rétention de sûreté"

- La décision du Conseil constitutionnel

- Loi

- Rétroactivité

- Le principe de non rétroactivité Cet article n'engage que son auteur.

Historique

<< < ... 150 151 152 153 154 155 156 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.