S'inscrire à la newsletter

Une meilleure indemnisation du chômage partiel

Publié le : 16/04/2009 16 avril avr. 04 2009

L'Unedic a approuvé le texte sur l'amélioration de l'indemnisation du chômage partiel en France. Les salariés concernés pourront percevoir, 75 % de leur salaire brut soit environ 90 % de leur salaire net.

Le chômage partiel indemnisé à 90% du salaire netL'Unedic a approuvé mercredi 15 avril le texte sur l'amélioration de l'indemnisation du chômage partiel en France; L'assurance chômage a décidé de participer à l'amélioration de l'indemnisation du chômage partiel promise par Nicolas Sarkozy en débloquant 150 millions d'euros maximum en 2009, moins que les 200 à 300 millions attendus.

Les salariés concernés pourront percevoir 75% de leur salaire brut, soit environ 90% du net, vraisemblablement début mai.

Actuellement, un salarié au chômage partiel reçoit 60% de son salaire brut, environ la moitié financée par l'Etat via une allocation versée à l'employeur.

En contrepartie du nouveau dispositif, les entreprises devront maintenir dans l'emploi les salariés concernés pendant le double de la durée de la convention d'activité partielle, par exemple ne pas licencier pendant six mois si la convention dure trois mois. Sinon, elles devront rembourser les sommes allouées. Elles devront aussi proposer à ces salariés un entretien de professionnalisation.

Pour porter de 60% à 75% du salaire brut l'indemnisation des salariés, l'Etat versera aux entreprises une allocation complémentaire de 1,9 euro par heure pour les 50 premières heures, puis l'Unedic financera 3,9 euros après la 50e heure.

Le nombre d'heures de chômage partiel autorisées par salarié reste à 800 par an, voire 1.000 dans des secteurs comme l'automobile.

Si la vice-présidente de l'Unedic, Annie Thomas, qui appartient à la CFDT, s'est dit très satisfaite de cette mesure, d'autres syndicats émettent des réserves sur ce dispositif.





Cet article n'engage que son auteur.

Historique

<< < ... 139 140 141 142 143 144 145 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.